août 13, 2022

Conso : la location de voitures pour l'été

CONSO. Chaque dimanche, Orgeco 54, l'association de consommateurs et d'usagers basée à Nancy décortique l'actualité, examine ses dossiers pour mieux aiguiller les consommateurs en cas de conflit ou encore revient sur un fait d'actualité dans le cadre d'une chronique diffusée sur Ici c Nancy. Cette semaine Orgeco 54 revient sur la location de véhicules sur internet avec des chiffres à l'appui...
AssuranceVoiture
 
Image d'illustration 

ORGECO54Chronique de Orgeco 54

Dans 2 mois les vacances d’été seront bel et bien là et pour ceux qui n’emportent pas leur véhicule, l’option de la location apparaît souvent comme la seule solution pour se déplacer librement une fois sur le lieu de vacances. Avec le développement d’offres de location en ligne, les consommateurs ne savent souvent pas trop où réserver pour essayer d’obtenir un meilleur prix. Pour mieux les éclairer, l'association Familles de France a réalisé une enquête consistant à comparer le coût d’une location effectuée intégralement sur internet avec celui d’une location réservée sur internet, mais payée en agence. Selon les résultats dévoilés, sur les dix sites étudiés, le consommateur réalise une économie pouvant aller jusqu’à quasi 48% en procédant à une location entièrement en ligne.

Sur les 10 agences de location de voiture comparées sur la toile, une seule ne pénalise pas le consommateur lorsqu’il souhaite payer en agence le montant de sa location. Sept autres agences de location prévoient un prix plus élevé pour un paiement en agence, cette différence de prix pouvant varier de 8,51 à 47,70% selon que la location ait lieu en semaine ou sur un week-end. Deux ne proposent pas le paiement en agence. Par ailleurs, Familles de France a étudié les conditions générales de location, qui constituent les règles de la location, pour savoir si elles étaient facilement accessibles pour le consommateur et si leur contenu était lisible. Grosse déception : aucune agence en ligne n’obtient la note générale globale de 5/5 sur ces critères.

C’est ensuite le contenu même des conditions générales qui a été étudié, pour constater que demeurent encore des clauses abusives au détriment du consommateur. Quelques-unes de ces clauses, par exemple : l’interdiction d’autres conducteurs que celui prévu au contrat de location, le délai de déclaration d’un sinistre, le montant des frais d’annulation, l’emploi de termes anglophones, etc. Ces clauses n’ont pas lieu d’être ! Familles de France procède à des mises en demeure individuelles des sites visés pour qu’ils se conforment au droit de la consommation. Enfin, Familles de France rappelle les règles essentielles à connaitre avant de louer un véhicule au sein de son dossier de presse (à lire ci-dessous). 

chronique Orgeco54 - Le site de Orgeco 54, association de consommateurs à Nancy à retrouver sur cette page !

Lorraine nord

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim