Imprimer cette page

Grand Nancy. Une première plateforme IRM partagée dédiée à la prise en charge du cancer en Lorraine

By ICI-C-NANCY.fr octobre 02, 2015
SANTÉ. Jeudi 1er octobre en fin de journée, l’Institut de Cancérologie de Lorraine et le Centre Hospitalier Régional Universitaire de Nancy ont inauguré un nouvel équipement d’Imagerie à Résonance Magnétique exclusivement dédié à la cancérologie.
PlateformeIRM-1
Inauguration de l’IRM - Pr Thierry Conroy (Directeur général de l’ICL) ,  Mr Bernard Dupont (Directeur général du CHRU), Pr Michel Claudon (Président CME CHRU),   Dr Olivier Rangeard (Président CME ICL) , Mr Laurent Hénart  (Président Conseil surveillance du CHRU),   Mr Claude D’Harcourt (Directeur général de l’ARS Lorraine) / cp ICL 

Le bassin de population lorrain dispose désormais d'une IRM dédiée à la cancérologie publique. Dans le cadre du Pôle Régional de Cancérologie, l’Institut de Cancérologie de Lorraine et le Centre Hospitalier Régional Universitaire de Nancy se sont associés pour acquérir un nouvel équipement d’Imagerie à Résonance Magnétique exclusivement dédié à la cancérologie inauguré ce jeudi. L’enjeu de cette nouvelle plateforme conjointe CHRU/ICL est de "réduire les délais d’attente pour les patients pris en charge dans les deux établissements, originaires du bassin lorrain, voire de la grande région, compte tenu des missions de recours des deux établissements", mais également "d’assurer le suivi des traitements, la surveillance post-thérapeutique, et le dépistage", détaille l'Institut de cancérologie de Lorraine.

Cet équipement (MAGNETOM AERA de Siemens) optimisé pour la réalisation d’IRM du corps entier, chez l’adulte et l’enfant se caractérise par sa large ouverture de tunnel (70 cm) pour un examen moins angoissant pour le patient. Il a été Installé dans un bâtiment neuf de l’ICL, dans le cadre du Groupement de Coopération Sanitaire ICL / CHRU pour un montant de 1,2 millions d’euros. Dans le cadre du Pôle Régional de Cancérologie (Groupement de Coopération Sanitaire entre l’ICL et le CHRU de Nancy), une deuxième IRM est attendue en 2016-2017. Ces deux IRM permettront de faire bénéficier aux patients des dernières évolutions technologiques dans la prise en charge du cancer. Plus de 8000 nouveaux patients atteints de cancer sont accueillis chaque année par l’ICL et le CHRU de Nancy

Éléments similaires (par tag)