juillet 13, 2020

Nancy lance un appel d’offre international pour la recherche sur le vieillissement

Bernard Dupont, directeur général du CHRU de Nancy et Pierre Mutzenhardt, président de l’Université de Lorraine, ont lancé officiellement, ce jeudi 3 juillet 2014 un appel d’offre international pour recruter un jeune chercheur capable de proposer un programme ambitieux et complémentaire de ceux déjà développés en Lorraine dans le domaine du vieillissement. 
chubrabois
photo d'archive www ici c nancy fr

Mieux comprendre pour mieux soigner le vieillissement pathologique et les maladies qui y sont associées, avec l’objectif d’une médecine personnalisée et plus efficace, voilà en quelques mots l'ambition du CHRU de Nancy à travers une démarche plutôt novatrice. Une recherche qui devra encore être enrichie par l’arrivée de nouveaux chercheurs ou médecins chercheurs travaillant dans le domaine du vieillissement. "C’est précisément le but de ce nouvel appel d’offres qui est émis à l’échelle internationale : diversifier la recherche et la rendre encore plus compétitive. Grâce à cet appel d’offres, la Lorraine pourra attirer des chercheurs d’excellence et renforcer sa lisibilité sur cette thématique interdisciplinaire et translationnelle qui associe recherche fondamentale et clinique, mais également la biologie, la santé ainsi que l’informatique, la chimie ou encore les sciences humaines et sociales" indique l'établissement de santé dans un communiqué. 

Pour le Pr Patrick Netter, Doyen Honoraire de la Faculté de Médecine de Nancy, Directeur du Pôle Biologie-Médecine-Santé (BMS), et co-responsable de cet appel d’offres avec le Pr Athanase Benetos, chef du service Gériatrie du CHRU de Nancy, "cet appel d’offres est exemplaire et correspond au projet central du Pôle BMS". Une thématique qui rentre dans les axes prioritaires de l’Université de Lorraine, du CHRU, de la Région Lorraine et de la Communauté Urbaine du Grand Nancy, qui se positionne en concordance avec les appels d’offres nationaux et l’appel à projet Horizon 2020 européen qui considèrent le vieillissement dans sa globalité, de sa prédiction dans les étapes initiales de la vie, aux évènements tardifs liés aux facteurs d’exposition. 

Un jury international présidé par le Pr Pierre Corvol du collège de France, sélectionnera ensuite le lauréat fin 2014 pour un début des travaux de recherche dans la première moitié de l’année 2015. Dans le cadre du programme AG.I.R (AGing, Innovation & Research), le lauréat se verra offrir les moyens nécessaires à la réalisation d’une recherche de très haut niveau sur trois ans. Si cette procédure est souvent utilisée par de grands Hôpitaux Universitaires étrangers, elle reste rare en France. A Nancy, plus de 200 chercheurs et médecinschercheurs travaillent à mieux comprendre, prévenir et guérir les très nombreuses maladies liées au vieillissement pathologique des cellules, tissus et organes.

En savoir + sur l’appel d’offre : http://www.univ-lorraine.fr/agir http://www.chu-nancy.fr/index.php/presentation/recherche

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties