novembre 30, 2022

CHRU de Nancy : un camping-car pour renforcer le dépistage mobile du virus de l'hépatite C

By Rédaction : 08h30 septembre 28, 2022
Image d'illustration - DR Image d'illustration - DR
Santé. Pour faciliter le dépistage du virus de l'hépatite C (VHC) et l'accès au traitement antiviral chez les usagers de drogues infectés, le CHRU de Nancy arpente les territoires les plus reculés de Lorraine avec un camping-car. 

Maladie infectieuse du foie causée par le virus de l'hépatite C (VHC), l'infection non diagnostiquée et non traitée à temps peut provoquer une cirrhose, voire un cancer du foie.

Pour lutter contre cette maladie sans symptômes et répondre à l'objectif d'éliminer le virus de l'hépatite C en France d'ici 2025, fixé par le Ministère de la santé et des solidarités, le CHRU de Nancy a lancé des consultations hors les murs. Un projet porté par le Professeur Jean-Pierre Bronowicki, responsable du service hépato-gastro-entérologie et Sylvie Ehrhart, Infirmière Diplômée d'Etat (IDE). 

La structure mobile intervient uniquement dans le cadre de convention en appui avec des structures sociales (les Centres de Soin, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) et les Centres d'Accueil et d'Accompagnement à la Réduction des Risques des Usagers de Drogues (CAARUD)), dans des territoires souvent reculés de la Lorraine. Depuis juillet 2022, le CHRU de Nancy a signé une nouvelle convention avec AIDES où Sylvie Ehrhart, accompagne l'association lors de maraudes ou de rendez-vous programmés.

La première consultation hors-les-murs est réalisée par l'IDE qui effectue plusieurs examens comme la recherche d'ARN du VHC à l'aide d'un automate mobile pour confirmer l'infection virale, une évaluation non invasive de la fibrose hépatique à l'aide d'un fibroscan mobile, ainsi qu'une éducation thérapeutique sur les modes de contamination, la prévention et les traitements des hépatites virales, précise le CHRU de Nancy.

Grâce à un protocole de coopération permettant d'élargir l'offre des soins et réduire les délais d'accès, l'infirmière est également en mesure d'assurer des examens habituellement accomplis par le médecin comme la mesure de l'élastométrie du foie. En cas de dépistage positif, un traitement par antiviraux à action direct est prescrit à l'usager de drogues pour une délivrance par la pharmacie de ville la plus proche.

D'après le CHRU de Nancy, depuis la mise en place de ce nouveau dispositif, 101 consultations ont été réalisées lors de 23 sorties effectuées.

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim