juillet 07, 2022

Manque d'effectifs au Centre Psychothérapique de Nancy : "Il y a urgence" affirme un syndicat

La crise sanitaire aurait exacerbé les difficultés liées au recrutement de personnels au Centre Psychothérapique de Nancy . Dans un communiqué, le syndicat FO Santé du CPN tire la sonnette d'alarme en évoquant un manque de moyens humains et l'épuisement des personnels. 

Des difficultés perceptibles sur le terrain liées à la crise sanitaire vécue ces derniers mois et un nombre élevé de postes vacants de personnels notamment infirmiers. C’est dans un communiqué de presse, envoyé ce mardi 3 mai 2022, que le syndicat FO CPN, tire la sonnette d’alarme. Pour le syndicat, les moyens humains actuels au sein de l'établissement de santé ne seraient désormais plus compatibles avec "un exercice soignant sécurisé", et alerte sur un sous-effectif chronique qui durerait depuis plusieurs années. Selon les chiffres évoqués "30 à 40 postes d'infirmiers sont vacants" sans compter les arrêts maladie ou accidents du travail. Des postes qui seraient actuellement paliés "en sollicitant le renfort des structures ambulatoires pour suppléer les unités d'hospitalisation". 

Une demande de mobilité aux agents qui épuiserait les professionnels en raison d'une charge de travail soutenue. "L'exigence de flexibilité extrême, la polyvalence permanente, les glissements de tâches, les rappels sur repos, les changements de planning incessants, la restriction sur la pose des congés demandés aux agents ne font qu'amplifier l'épuisement professionnel et la fuite des soignants ! Les doublements de poste, de plus en plus fréquents, amènent les agents à travailler 15, 17, voire 24 heures d·affilée pour compenser les manques de personnel et assurer la continuité des soins !

"Comment la direction peut-elle demander aux agents toujours plus de mobilité, dans un contexte tendu et d'augmentation des coûts de l'énergie, alors même qu·elle vient de refuser la prime inflation revendiquée par le syndicat FO ? Quid de la qualité de prise en charge des patients dans tout cela ?! Il y a longtemps qu'elle ne semble plus être un critère à l'heure des prises de décisions !", se désole le syndicat FO du CPN concluant qu'il y a "urgence".

Face à cette situation préoccupante, le syndicat plaide pour "des actions concrètes" qui se traduira par le recrutement de personnel afin d'assurer leurs missions. 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim