octobre 21, 2021

Pollens : la Meurthe-et-Moselle, la Moselle et la Meuse en vigilance rouge

Photo d'illustration / DR Photo d'illustration / DR
Nancy et région. Les températures douces, le temps plus sec précipitent l'arrivée des pollens. Une grande partie du pays est en alerte rouge dont plusieurs départements de la région Grand Est dont la Meurthe-et-Moselle, la Moselle et la Meuse.  

Mauvaise nouvelle pour les allergiques. Le risque allergique lié aux pollens est à nouveau prégnant en France selon le dernier bulletin mis à jour le 2 juin par le Réseau National de Surveillance Aérologique (RNSA). Des pollens qui restent très nombreux dans l’air puisque le RNSA a placé en niveau 4 et 5 soit "élévé" et "très élévé" le risque allergique dans la région Grand Est. En Lorraine, les départements de la Meurthe-et-Moselle, la Moselle et la Meuse seront les plus touchés par les pollens de graminées. 

"Les allergiques aux pollens de graminées seront fortement gênés ces prochains jours avec un temps plus chaud et ensoleillé qui viendra favoriser l'émission et la dispersion des pollens", affirme le RNSA qui indique que "les averses de pluie seront très appréciées car elles viendront plaquer les pollens au sol et faire baisser temporairement les risques d'allergies". 

Pour éviter une surexposition, les personnes allergiques doivent se protéger avec des gestes simples (se rincer les cheveux le soir, favoriser l’ouverture des fenêtres avant le lever et après le coucher du soleil, éviter de faire sécher le linge à l’extérieur, rouler en voiture avec les fenêtres fermées, bien suivre son traitement et consulter son médecin en cas de symptômes...)

Nez qui coule, les yeux rouges, toux... Mais, comment distinguer les symptômes d'une allergie aux pollens à ceux du Covid-19 ? La Fédération française d’allergologie et l’association Asthme et Allergies lancent un appel à bien évaluer la nature de leurs symptômes et "à ne penser au Covid-19 que si ces derniers sont différents de ceux habituellement ressentis". Les signes de la rhinite allergique liée aux pollens divergent : "Dans le cas d’atteinte par le coronavirus, il y a de la fièvre, une toux sèche, une grande fatigue, des maux de tête, des courbatures. L’autre élément différenciant peut être le caractère inhabituel et différent de la toux par rapport aux années précédentes." explique l’association Asthme et Allergies. 

RNSA 020621bisLa carte de vigilance des pollens en France / source RNSA carte actualisée en date du 2 juin 2021 

RNSA 020621Les taux relevés à Nancy / source RNSA en date du 2 juin 2021

 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
5
12
19