janvier 26, 2021

L'ARS Grand Est mobilisée dans la prévention des intoxications par le monoxyde de carbone

By Rédaction - 10h50 décembre 02, 2020
Prévention. Au cours de l'hiver 2019-2020, ont été recensés en région Grand Est, 89 épisodes d’intoxication au monoxyde de carbone exposant 298 personnes, 2 personnes sont décédées. L'ARS Grand Est se mobilise dans le cadre de la campagne annuelle de prévention, . 

C'est un gaz inodore, incolore et non irritant qui se diffuse très vite dans l’environnement et peut être mortel en moins d’une heure. La conséquence dramatique d’une mauvaise combustion qui peut se dégager des appareils de chauffage, des cheminées et des moteurs à combustion interne (fonctionnant au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fuel ou encore à l’éthanol). 

Maux de têtes, nausées, vomissements, sont les symptômes qui doivent alerter. Si ces symptômes sont observés chez plusieurs personnes dans une même pièce ou qu’ils disparaissent hors de cette pièce, cela peut être une intoxication au monoxyde de carbone. Dans ce cas, il est nécessaire d’aérer, d’évacuer le lieu et d’appeler les urgences en composant le 15, le 18 le 112 (numéro d'urgence européen) ou encore les centres anti-poison Grand Est, 03 83 22 50 50 (Nancy) ou 03 88 37 37 37 (Strasbourg).

En France le monoxyde de carbone (CO) est la première cause de mortalité par intoxication. Chaque année, environ 4000 personnes en sont victimes et une centaine de personnes en décèdent. Pendant l’hiver 2019-2020, d'après l'agence régionale Grand Est, 89 épisodes d’intoxication au CO ont été recensés en région Grand Est, exposant 298 personnes. Deux personnes sont décédées.

En cette période propice et alors que les froids se font ressentir, l’ARS Grand Est se mobilise dans le cadre d'une campagne de prévention, elle a notamment développé une application ludique sur le site www.stopmonox.com ainsi que des vidéos animées à visée pédagogique pour savoir identifier les risques et les prévenir.


Pour limiter les risques d’intoxication, il convient de :

  • - faire systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d’eau chaude et les conduits de fumée par un professionnel qualifié ;
  • - tous les jours, aérer au moins dix minutes, maintenir les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et ne jamais boucher les entrées et sorties d’air ;
  • - respecter les consignes d’utilisation des appareils à combustion : ne jamais faire fonctionner les chauffages d’appoint en continu ;
  • - placer impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments ; ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue, etc.

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31