octobre 20, 2020

Vidéo. Sauv’Life, l'application qui sauve des vies déployée au SAMU 54

L'application SAUV Life débarque au SAMU 54 / photo ICN.fr L'application SAUV Life débarque au SAMU 54 / photo ICN.fr
L'application citoyenne "Sauv'Life" déjà déployée dans une cinquantaine de SAMU en France débarque en Meurthe-et-Moselle. Au CHRU de Nancy, les médecins du centre de régulation médicale du SAMU 54 pourront faire appel à un réseau de citoyens sauveteurs pour accelérer la prise charge de patients en situation d'arrêt cardiaque. 

>>> EN VIDÉO. Dr Lionel NACE, chef du SAMU 54

C'est une personne qui s'effondre, ne respire plus ou avec difficulté. L’arrêt cardiaque tue chaque année dans l’hexagone 50 000 personnes. À chaque fois, la survie des victimes en arrêt cardiorespiratoire dépend de la rapidité d’intervention. Selon les professionnels de santé, les chances de survie ne sont évaluées qu'à 5% et celles-ci diminuent de 10% par minute sans massage cardiaque, alors que les secours arrivent en moyenne au bout de 13 minutes. Seule une action immédiate d’un citoyen permet de sauver des vies. C’est justement l’ambition d’une application nommée Sauv'Life imaginée et développée par le Dr Lionel Lamhaut, un médecin urgentiste du SAMU 75 et Arnaud Libert, responsable des formations. Lancée en mars 2008, elle permet à des citoyens volontaires préalablement inscrits et formés ou non au massage cardiaque de secourir des personnes à proximité. 

À ce jour, l’application téléchargeable sur smartphone a été adoptée par de grands centres hospitaliers : Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, les Hôpitaux Civils de Lyon, le CHU de Lille et une cinquantaine de SAMU. 

À compter de cette semaine, le SAMU de Meurthe-et-Moselle — le 54e à adopter le dispositif — qui s’appuyait déjà sur le dispositif local Grand Nancy Défi’b avec un réseau de « Volontaires Secouristes» pourra également faire appel à des volontaires inscrits sur Sauv'Life pour pratiquer les gestes d’urgence auprès des victimes en attendant l’arrivée des secours. Les équipes du Centre 15 du SAMU de Nancy ont été formées au dispositif.  

SauvLife Lancement

Masser et défibriller, l'appli mobile qui veut sauver des vies

L’application fonctionne sur le principe de la géolocalisation de citoyens volontaires pour aider les Secours. En pratique, il faut installer l’application (téléchargeable à partir de 15 ans) et accepter d’être géolocalisé en permanence. En cas d’alerte des secours l’application est déclenchée. Plusieurs utilisateurs se trouvant à proximité (à 10 minutes à pied autour de cet arrêt cardiaque) reçoivent un SMS pour demander s’ils sont disponibles pour aider. Ils sont guidés avec leur GPS jusqu'au lieu de l’événement. Certains iront même chercher un défibrillateur, recensé dans l’application, pour délivrer les premiers gestes de secours indispensables avant l’arrivée des secours. Les utilisateurs continueront d'être guidés à tout moment de cette opération par les secours. Le SAMU ou les pompiers prendront ensuite le relais.

A ce jour le réseau national de Sauv'Life recense près de 400 000 citoyens sauveteurs parmi lesquels 2.000 domiciliés en Meurthe-et-Moselle.

Sauv'lifeSauv'Life dédiée à "l'urgence vitale". Une fois installée sur votre téléphone, le Centre 15 peut vous solliciter via l’application  pour porter Massage Cardiaqueassistance à une personne en situation d’arrêt cardiaque dans l’attente de l’arrivée des sapeurs-pompiers et de l’équipe médicale du SMUR. Cet outil permet notamment une visioconférence possible entre le Samu et un citoyen portant secours à une victime d’arrêt cardiaque. Tout le monde peut s’inscrire sur cette application et le SAMU vous conseillera sur les gestes d’urgence à réaliser : réalisation d’un massage cardiaque et/ou acheminement du défibrillateur le plus proche. 
 
L'application est téléchargeable gratuitement sur Apple Store et Google Play.

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
12
13
14
15
16
18
19
20
21
22
23
26
27
28
29
30