septembre 19, 2020

Vidéo. Des centaines de milliers de masques textiles "made in Maxéville"

Davy Dao, Christophe Choserot, maire de Maxéville et Mathieu Klein, président du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle à l'usine de production de masques textiles à Maxéville / ICN.FR Davy Dao, Christophe Choserot, maire de Maxéville et Mathieu Klein, président du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle à l'usine de production de masques textiles à Maxéville / ICN.FR
LORRAINE. Le Département de Meurthe-et-Moselle, le créateur de mode Nancéien Davy Dao et la ville de Maxéville ont inauguré ce samedi 2 mai 2020 une unité de production qui devra produire des centaines de milliers de masque en tissus. L'entreprise située sur le site des anciennes brasseries à Maxéville embauche 75 personnes en recherche d’emploi, et fonctionnera 24 h sur 24 et 7 jour sur 7 pendant deux mois.

>>> En vidéo : les explications de David Dao, créateur de la marque DAO et Mathieu Klein, président du Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle


Près de 800 000 masques produits en deux mois à Maxéville. Mathieu Klein, président du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, Christophe Choserot, maire de Maxéville, Davy Dao, créateur de mode ont inauguré vendredi l'unité de production qui en assura la production sur le site des anciennes brasseries mises à disposition par la mairie. L'opération « Un masque pour les Meurthe-et-Mosellans » impulsée par le conseil départemental de Meurthe-et-Moselle correspond à une démarche économique et solidaire inédite visant à doter en masques de protection les communes du Département. L’opération est financée à 50 % par le Département pour l'autre moitié par les communes et intercommunalités. À l'issue d'une large consultation, 568 communes soit 96% des communes de Meurthe-et-Moselle, ont répondu favorablement. 

Le modèle proposé par Davy Dao, en deux tailles pour les adultes et enfants, est un masque lavable en machine à 60° répondant aux spécifications Afnor spec S76-001 de catégorie 1, avec une qualité de filtration comprise entre 90 et 95% des particules de la taille du virus (entre 1 et 3micron), garantie au minimum pour les 10 premiers lavages. 

Entre 15 000 et 20 000 masques produits chaque jour en plein activité

En seulement dix jours, l'usine a embauché en lien avec Pôle Emploi 75 personnes aux postes d'opérateur machine, blanchissage, couture, préparation, contrôle, conditionnement principalement issues de Maxéville et de l'agglomération nancéienne. 

Face aux besoins des Meurthe-et-Mosellans, et aux attentes des maires, l'usine va fonctionner 7 jours sur 7 et 24 h sur 24. Elle devrait produire entre 15 000 et 20 000 masques/jour en plein activité. Cette unité de production produira 85 % de la commande, le reste provenant d'un atelier textile de Troyes, de l'association Tricot Couture Service, située à Vandoeuvre-lès-Nancy, des ESAT de l'AEIM (Chanteheux et Heillecourt). 

La livraison des masques sera progressive, elle s’étalera du 7 au 11 mai (pour 25 % de la commande) à la première semaine de juin pour le solde.

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30