juillet 06, 2020

Déconfinement : le Grand Est reste classé rouge sur la carte de synthèse

Carte de la tension hospitalière sur les capacités en réanimation / capture écran DGS Carte de la tension hospitalière sur les capacités en réanimation / capture écran DGS
Santé. Le dernier bilan publié par le directeur général de la santé Jérôme Salomon fait état au 30 avril de 26.283 hospitalisations provoquées par le coronavirus. 

La France compte 130.185 cas de coronavirus confirmés. Selon les dernières données diffusées aujourd’hui, à ce jour 24.594 personnes sont mortes, dont 9225 au sein des EHPAD, soit 218 de plus en 24 heures.

Le ministère des Solidarités et de la Santé a présenté ce vendredi 1er mai une nouvelle carte de synthèse, par département en vue du déconfinement. Elles reposent sur 2 indicateurs : la circulation active du virus, basée sur la proportion de passage aux urgences pour une suspicion de COVID-19, la tension hospitalière sur les capacités en réanimation, basée sur les taux d’occupation des lits de réanimation par des patients atteints de COVID-19, par rapport à la capacité initiale avant l’épidémie. 

Dans ces nouvelles cartes des modifications ont été apportées pour les départements de l’Aisne, du Calvados, du Cher, du Lot, de la Dordogne, de la Nièvre, de l’Oise, du Tarn, de la Haute-Corse.

Sur la carte de synthèse, la région Grand Est reste en rouge avec 3.824 cas de coronavirus soit 78 cas en moins en 24 heures et 517 patients en réanimation soit 24 en moins en 24 heures. En revanche, le bilan est plus optimiste concernant la circulation du virus montrant des indicateurs oscillant en Lorraine du vert à l'orange. Vert pour la Meurthe-et-Moselle et la Meuse et orange en Moselle et dans les Vosges. 

 

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties