juillet 11, 2020

LES 4 PROPOSITIONS DU CISS POUR AMELIORER LA POLITIQUE DE SANTE EN LORRAINE

UN BILAN TERNE DRESSE PAR LE COLLECTIF INTER-ASSOCIATIF SUR LA SANTE EN LORRAINE

hopitalLe Ciss a rendu publiques ses priorités de santé pour la Lorraine lors d’une conférence en présence de Monsieur Christian SAOUT (président du CISS) et Madame Josette BURY (présidente du CISS Lorraine) ce vendredi, l'occasion de présenter également des propositions concrètes ...

 

Créée en janvier 2009, le CISS Lorraine, collectif qui regroupe des Associations de Malades, des Associations Familiales et des associations de consommateurs, dresse son bilan et livre au public ses priorités de santé.

 Aujourd'hui face à un constat terne, le CISS Lorraine entend prendre toute sa part en soulignant les faiblesses régionales et en apportant par ailleurs des solutions au cœur des ARS.

Les indices dévoilés par le CISS sont édifiants, parmi ces constatations de terrain, on constate que les lorrains vivent moins longtemps que la moyenne nationale ou encore que le niveau de vie médian est parmi les plus faibles de France. La région Lorraine se situe au 5ème rang des régions aux plus forts taux de pauvreté avec le Limousin (chiffres insee 2007). En Moselle un habitant sur sept vit en dessous du seuil de pauvreté , des proportions qui passe à une personne sur trois dans les familles monoparentales. Une intensité de pauvreté qui est la même qu'en Seine Saint Denis !

 Par ailleurs, ils existent aussi de grandes disparités régionales qui se traduisent en espérance de vie, en mortalité prématurée, en mortalité infantile et l’exposition aux risques sanitaires.

La Lorraine n'est pas épargnée par les difficultés d’accès aux soins, la présidente du CISS Josette Bury le rappelle dans notre région ce sont "160 communes qui sont identifiées comme déficitaires en termes de densité médicale"

Face à ce bilan morose de la région et afin de le faire progresser positivement, le CISS propose une série de propositions: 

>< Garantir l’existence d’une équipe de soins pour un nombre donné d’habitants avec une « territorialisation » avec notamment la création d’une cartographie des zones déficitaires en médecine de proximité qui permettra de développer une stratégie afin de résoudre les déserts médicaux.

>< Moderniser et développer les centres et développer les centres de santé afin de faciliter l’accès des lorrains à la prévention, à l’accompagnement et aux soins de premiers recours. Le CISS Lorraine propose de définir un plan de modernisation et de développement des centres de santé dans la région, en leur affectant les moyens nécessaires à leur mutation au service des besoins de prévention et d’accompagnement des soins de premier recours des usagers lorrains.

><Coordonner les actions en santé initiées par les différents promoteurs de la région et développer l’action personnalisée en direction des populations vulnérables repérées au niveau régional. Suite à des repérages réalisés dans la région, l’ARS de Lorraine développer la prévention.

><Initier en région, une nouvelle politique de régulation de l’offre en soins ambulatoires. Le CISS propose de mettre en œuvre, au niveau régional, une régularisation des médecins et des autres professionnels de santé de manière à garantir l’accès aux soins et la sécurité sanitaire de tous en tous points du territoire.

 LE CISS préconise également de généraliser la rémunération des médecins « au forfait », pour la part principale de leur activité afin de répartir les effectifs médicaux en fonction de la demande et des besoins des usagers.

Alors que l'Agence régionale de Santé prépare le projet de santé en Lorraine, les associations d'usagers comptent bien plaider devant les pouvoirs publics afin que la politique régionale de santé prenne mieux en compte la spécificité des besoins de la population locale.

Plus d'informations:

> site du CISS

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le mardi, 14 décembre 2010 17:47

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties