avril 10, 2020

Grand Est : 11 millions d’euros débloqués pour les élèves infirmiers et aides-soignants

Photo d'illustration Photo d'illustration
Santé. Pour valoriser la mobilisation des élèves infirmiers et élèves aides-soignants des instituts de formations aux côtés des professionnels de santé, 11 millions d’euros ont été débloqués. Durant cette période de crise, les élèves infirmiers percevront 1 400 euros par mois et 1000 euros pour les élèves aides-soignants. 

Il n'y aura pas de démarche à faire pour les apprenants en stage validé par leur Institut de formation et l’ARS, pour les autres ils peuvent encore se porter volontaire sur la plateforme de volontariat de l'ARS. Face à la situation d’urgence sanitaire dans le Grand Est, la Région Grand Est et l’Agence Régionale de Santé Grand Est ont décidé de valoriser la mobilisation exceptionnelle des élèves infirmiers et élèves aides-soignants des instituts de formations aux côtés des professionnels de santé dans le soutien aux patients, annonce aujourd'hui l'agence régionale de santé. 

Avec l’accord du Ministère du Travail, 11 millions d’euros ont été débloqués par la Région Grand Est dès ce jeudi 26 mars 2020, via des fonds du plan d’investissements dans les compétences, pour indemniser ces stagiaires.

Durant cette période de crise, les élèves infirmiers percevront 1 400 euros par mois et les élèves aides-soignants 1 000 euros par mois, sachant qu’habituellement, les élèves infirmiers bénéficient d’une indemnité comprise entre 112 et 200 euros et les élèves aides-soignants, d’aucune indemnité. Selon l'ARS Grand Est, 6 600 élèves-infirmiers et 1 600 élèves aides-soignants en formation au sein de la région sont d'ores et déjà mobilisés sur tout le territoire pour aider les professionnels de santé.

 

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim

Ici-c-Nancy TV