mai 29, 2020

Covid-19. Obstétrique : la filière de soins réorganisée entre Toul et Nancy

Photo d'illustration Photo d'illustration
Santé. En pleine épidémie de Coronavirus Covid-19, les établissements de santé s’organisent pour assurer la continuité des prises en charge urgentes. 

Alors que l’épidémie de coronavirus progresse et que la France est placée en confinement, les établissements médicaux s'organisent pour assurer la continuité des prises en charge urgentes et suivi des patients. L’obstétrique fait partie des prises en charge qui ne peuvent pas être déprogrammées : suivis de grossesse, accouchements, soins en post natal, urgences. A compter de ce 20 mars 2020, certaines activités de la Maternité du CH de Toul seront donc transférées à la Maternité du CHRU de Nancy, annonce le CHRU de Nancy. 

Ainsi, les activités d'accouchements, soins en post-natal, urgences gynécologiques et obstétricales actuellement proposés à Toul seront assurées à Nancy. Seront maintenues à Toul les consultations de suivi de grossesse ou les échographies qui ne peuvent être reportées.

"Les équipes médicales sont déjà partagées avec le CHRU, la continuité des soins sera donc assurée. Les équipes de sages-femmes et soignantes seront mutualisées au besoin", précise la cellule communication du CHRU de Nancy.

Interdiction des visites et unité dédiée aux patientes

D'autres mesures inscrites dans la protection de toutes et tous, les visites des proches et des familles aux personnes hospitalisées. Elles sont interdites dans tous les services du CHRU. Les futurs papas ne présentant pas de symptômes grippaux ou ORL, pourront être présents en salle de naissance, uniquement au moment même de l’accouchement. Leur présence n’est donc pas possible dans l’enceinte de l’établissement que ce soit lors des consultations, échographies, période de pré-travail en salle de naissance, intervention au bloc opératoire, ou en secteur post natal.

Dans les secteurs de néonatologie, la présence auprès des nouveau-nés hospitalisés est limitée aux parents ne présentant pas de symptômes grippaux ou ORL.

À noter que le CHRU de Nancy met à disposition depuis le 18 mars, une unité dédiée aux patientes présentant des risques d'infection ou étant infectées par le COVID-19. La mise en place rapide d'une telle unité permet de garantir "la meilleure sécurité possible aux femmes atteintes et de préserver les femmes et les enfants non atteints des risques de contamination, grâce à la séparation des lieux et des équipes pour leurs prises en charge", souligne le CHRU de Nancy. 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31