février 21, 2020

Avant les fêtes, la varicelle sévit en Lorraine

Santé. Maladie fréquente chez les enfants, mais dangereuse à l'âge adulte, la varicelle progresse dans l'Est de la France. En Alsace et en Lorraine, le taux de malades est le plus important de toute la France, annonce aujourd'hui le Réseau Sentinelles dans son dernier bulletin hebdomadaire de surveillance.

231215CarteVaricelle

Carte Réseau Sentinelles du 23 décembre 2015
De gros boutons rouges qui recouvrent le corps, des démangeaisons, la varicelle progresse depuis ces dernières semaines en Lorraine. Cette maladie qui sévit plus particulièrement chaque année en hiver et au printemps, due au virus de la varicelle-zona (VZV), se transmet essentiellement par voie respiratoire, et ce avant même l’apparition des premiers boutons lors d'une période allant de 1 à 4 jours avant l'apparition des boutons jusqu'à l'assèchement des boutons soit une période allant de 5 à 7 jours après l'éruption. Une maladie très contagieuse touchant davantage les individus pendant l'enfance ou l'adolescence, le plus souvent entre 1 et 9 ans.
 
La Lorraine en "activité forte", deuxième région plus touchée de France

En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d'incidence des cas de varicelle vus en consultation de médecine générale a été estimé à 27 cas pour 100 000 habitants, selon les chiffres du réseau Sentinelles. Onze foyers régionaux ont été observés, d'activité forte en Alsace (91 cas pour 100 000 habitants), en Lorraine (69 cas pour 100 000 habitants), Haute-Normandie (66), Rhône-Alpes (48) et Midi-Pyrénées (40) et modérée en Nord-Pas-de-Calais (37), Bretagne (32), Pays-de-la-Loire (30), Provence-Alpes-Côte-d'Azur (25), BasseNormandie (23) et Champagne-Ardenne (22).

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
3
6
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29

Ici-c-Nancy TV