mai 24, 2022
Grand Nancy. Un quadragénaire a été placé en garde à vue pour des faits de violences et menaces sur son ex-compagne. 
Jeudi 25 novembre marquera la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. Pour diffuser au plus grand nombre, la ville de Nancy et la Métropole du Grand Nancy la Métropole et la Ville de Nancy organisent une semaine de sensibilisation et de prévention des violences sexuelles et sexistes du lundi 22 au vendredi 26 novembre 2021. 
Société. Les 34e assises nationales de l’Aide aux Victimes co-organisées par la fédération France Victimes et l’association France Victimes 54 se déroulent ces 4 et 5 novembre au Centre de congrès Prouvé, à Nancy, sur le thème : « De l’aide à la protection des victimes ». Nos questions à Jérôme Moreau, vice-président et porte-parole de la fédération France Victimes. 

Faits divers. Un homme de 27 ans a été placé en détention provisoire dans l'attente d'une prochaine comparution devant la justice dans le cadre d’une affaire de violences sur son ex petite amie à Vandoeuvre-lès-Nancy. 
Faits divers. La police est intervenue dans un hôtel de l'agglomération nancéienne pour des faits de violences conjugales impliquant un jeune homme de 20 ans et sa petite amie de 18 ans. C'est le père de la victime qui avait prévenu les forces de police. 
Briey. Sollicités pour mettre fin aux agissements violents d'un homme envers sa concubine, les policiers ont fait face à un individu particulièrement récalcitrant. Le mis en cause devra répondre de violences volontaires lors d'une comparution immédiate devant le tribunal de Briey. 
Nancy. Un Nancéien de 30 ans s'est mortellement défénestré dimanche après une dispute avec la mère de ses enfants. Cette dernière blessée a été hospitalisée. 
Violences conjugales. Le père de famille a été placé sous contrôle judiciaire et a été déchu de ses droits parentaux en attente d'un prochain jugement en octobre prochain. 
En permission de sortie le week-end dernier, un détenu du centre de détention de Nancy Maxéville est suspecté d’avoir violemment frappé la mère de sa fille jusqu'à casser la porte de la salle de bain où elle s'était réfugiée. Interpellé en prison, il devra répondre de ses agissements présumés devant le tribunal judiciaire de Nancy. 
Tout comme le bracelet anti-rapprochement (BAR) déployé récemment pour tenir à distance les ex-conjoints-violents, le Téléphone Grave danger (TGD) permet aux femmes victimes de violences conjugales d’alerter les forces de l’ordre en cas de danger imminent. Samedi 9 janvier 2021, le dispositif à été déclenché à Malzéville. Avec succès. 
Page 1 sur 2

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim