mai 07, 2021
Initiative. Un an après sa mise en place, la plateforme numérique née sous l'impulsion du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle « Place de l’engagement » recherche plus que jamais des bénévoles. Le dispositif qui met en relation les associations et les habitants, selon les besoins et les disponibilités de chacun, accentue désormais ses efforts à destination des banques alimentaires et les EHPAD.
Nancy et région. Entre le lundi 9 et le dimanche 15 novembre 2020, 47 procédures administratives de suspensions immédiates de permis de conduire ont été prononcées par arrêté préfectoral sur les arrondissements de Nancy, Toul, Lunéville et Briey. Premier facteur d'infractions au volant sur le département : les excès de vitesse. 
La police aux frontières, appuyée par les services d’inspection du travail, a procédé à plusieurs interpellations sur un chantier se déroulant sur le site de la préfecture de Meurthe-et-Moselle. 

La préfecture de Meurthe-et-Moselle annonce ce soir que les arrêtés autorisant l'ouverture des commerces dits « non essentiels » ont été suspendus par le tribunal administratif de Nancy

En Meurthe-et-Moselle, à la date de ce lundi 9 novembre,  25 arrêtés ont été réceptionnés en préfecture. Il s’agit des communes de Toul, Dommartin-lèsToul, Lunéville, Saint-Max ainsi que des 21 communes de la Communauté d’Agglomération de Longwy (CAL).

La préfecture informe que le préfet Arnaud COCHET, a déféré chaque arrêté auprès du Tribunal administratif de Nancy pour en demander la suspension. Après concertation avec les sous-préfets d’arrondissements, les maires de Lunéville et de Dommartin-lès-Toul ont décidé de retirer eux-mêmes leurs arrêtés, avant la tenue de toute audience au tribunal administratif. Actuellement, les arrêtés de Saint-Max, Toul, Longwy, Cosnes-et-Romain, Herserange, Mont-Saint-Martin, et Saulnes ont été suspendus par décision du juge administratif. Par ordonnance du 6 novembre dernier, le juge a notamment conclu que ce type d’arrêté est susceptible de « compromettre la cohérence, l’efficacité et la lisibilité des mesures prises par les autorités compétentes de l’État pour lutter contre la catastrophe sanitaire, dès lors qu’il est de nature à accroître les déplacements du public en centre-ville, alors que les dispositions de l’article 37 du décret du 29 octobre 2020 s’insèrent dans un dispositif global de lutte contre la propagation de l’épidémie de covid-19 par la restriction des déplacements de toute personne en dehors de son lieu de résidence »

La préfecture annonce que les arrêtés des autres communes de la Communauté d’Agglomération de Longwy, enregistrés ce jour,  seront déférés d’ici demain, mardi 10 novembre 2020, au tribunal administratif. Le préfet Arbaud Cochet prévient « chaque arrêté autorisant l’ouverture des commerces fera l’objet d’un recours auprès du tribunal administratif par les services de la préfecture » avant de rappeler  « le respect des mesures de confinement constitue le meilleur moyen de maîtriser l’évolution de l’épidémie. »

[info trafic] Un accident corporel s'est produit sur l'A330 à hauteur de Ludres, un ralentissement est actuellement signalé.
[info trafic] Un accident s'est produit sur l'A330 à hauteur de Heillecourt, un ralentissement est actuellement signalé.
 
L'Office Métropolitain de l'Habitat (OMH) du Grand Nancy premier bailleur social de l'agglomération avec près de 7000 logements a confirmé le gel des loyers pour l’année 2021. Une décision votée à l'unanimité le 23 octobre dernier, lors du Conseil d'administration. 
 
Nancy et région. Entre le lundi 19 et le dimanche 25 octobre 2020, 51 procédures administratives de suspensions immédiates de permis de conduire ont été prononcées par arrêté préfectoral sur les arrondissements de Nancy, Toul, Lunéville et Briey. Premier facteur d'infractions au volant sur le département : la consommation de stupéfiants.
Covid-19. La Meurthe-et-Moselle rentre en zone de couvre-feu. Retrouvez l'ensemble des mesures qui vont être appliquées. 
Nancy et région. Entre le lundi 12 et le dimanche 18 octobre 2020, 59 procédures administratives de suspensions immédiates de permis de conduire ont été prononcées par arrêté préfectoral sur les arrondissements de Nancy, Toul, Lunéville et Briey. Premier facteur d'infractions au volant sur le département : la consommation de stupéfiants.

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31