septembre 20, 2021
JUSTICE. Cinq femmes et deux hommes ont été mis en examen par un juge de Nancy pour des faits de vol en bande organisée avant d'être écroués. L'organisation criminelle très active en Europe aurait commis plusieurs vols de diamants dont une pierre précieuse de 4,5 millions d'euros en août dernier à l'hôtel Martinez à Cannes (Alpes Maritimes). 
Le conducteur qui avait traîné un policier sur 500 mètres était jugé lundi 12 octobre par le tribunal correctionnel de Nancy. Il a été condamné à cinq ans de prison, dont un an de sursis probatoire. 
Mis en examen le 2 octobre 2020 "pour tentatives de chantage, tentatives de corruption de mineures de 15 ans, détention et diffusion d’images représentant des mineures dénudées", un lycéen de 17 ans a été placé sous contrôle judiciaire et éloigné de la Meurthe et Moselle. Le procureur de la République dément une rumeur circulant actuellement sur les réseaux sociaux prenant l'adolescent pour cible et le qualifiant "d'agresseur sexuel".  
Grand Est. Presqu'un an après la mort d'un homme froidement abattu au volant de son véhicule à Kingersheim (Haut-Rhin), dix individus ont été interpellés à Marseille. L'enquête a été placée sous l'égide de la Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Nancy. 
Justice. Vendredi matin, avait lieu le procès des décrocheurs du portrait de Macron au Tribunal de Grande Instance de Nancy. La justice leur reproche d'avoir participé à une action de décrochage de portraits présidentiels dans 5 mairies autour de Nancy.
Un important trafic d'or pouvant atteindre plusieurs dizaines de millions d’euros, entre la France et l'Allemagne, a été démantelé. Des collecteurs récupéraient de l'or auprès de voleurs des bijoux qu'ils fondaient pour constituer des lingotins. 
Fermées depuis le confinement, les trois Maisons de la Justice et du Droit du Grand Nancy ont rouvert leurs portes lundi 22 juin, à leurs horaires habituels.
Ciblant essentiellement des particuliers francophones, plusieurs centaines d’escroqueries au placement initiées depuis des sites internet frauduleux ont été dénombrées en France et en Belgique. Alors que trois individus ont été placés en détention, à Nancy la justice alerte le grand public, les chefs d’entreprises sur la dangerosité de ces équipes de malfaiteurs. 
NANCY. Après plus d'un an et demi d'enquête menée en lien avec les autorités internationales, un réseau impliqué dans de vastes escroqueries commises en France et à l'étranger a été identifié. Plusieurs individus suspectés d'avoir participé à de faux placements en bitcoins, en diamants ou en or ont été interpellés. 
NANCY. À la suite du suicide de Maxime Chery sur son lieu de travail le samedi 11 janvier 2020, son syndicat informe qu'il déposera plainte avec constitution de partie civile auprès du parquet de Nancy.

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties