septembre 26, 2022

Université du thermalisme à Nancy : la médecine thermale à travers les cinq continents et un centenaire

By Rédaction : 09h50 décembre 17, 2021
NANCY. Pendant deux jours, les mercredi 15 et jeudi 16 décembre, la septième édition de l'Université du thermalisme organisée à Nancy par les Amis du thermalisme s'est penchée sur les avancées et les innovations de la recherche en médecine thermale. L'occasion aussi pour la Société internationale d'hydrologie médicale et de climatologie (ISMH) de célébrer son centenaire. 

 


Universitaires, professionnels internationaux d'Europe, d'Océanie, d'Asie, d'Amérique et d'Afrique, à la pointe de la recherche et de la pratique du thermalisme étaient réunis, physiquement ou en visioconférence, à Nancy à l'occasion de la septième édition du thermalisme. L'évènement marqué par la présence des présidents des trois organisations mondiales du thermalisme, sur le site du futur Nancy Thermal, était coordonné par la Métropole du Grand Nancy, l'Université de Lorraine et la Société internationale d'hydrologie médicale et de climatologie (ISMH).

Pendant deux jours, plus de 30 professeurs spécialistes en hydrologie médicale, intervenant de 15 pays du monde se sont penchés sur les usages et pratiques des soins thermaux à travers la thématique de "l'eau minérale naturelle et universelle, mais aussi les apports de la médecine thermale à travers les cinq continents".

"L'eau thermale ne connaît pas de frontière, c'est un thème qui nous rassemble tous", a souligné lors d'une conférence de presse, Marie-Catherine Tallot, présidente des Amis du thermalisme, des présidents des instances nationales et internationales du thermalisme qui a cooordonné l'évènement. "Nancy rayonne au niveau international, mais on doit aussi travailler avec les autres et c'est vraiment le sens du congrès, on dialogue. C'est l'Europe de l'intelligence ", a également commenté la professeure Gisèle Kanny, présidente de la société Française de Médecine Thermale (SFMTH).

Le centenaire de la Société internationale d'hydrologie médicale et de climatologie 

L'occasion de réaffirmer l'importance de l'eau minérale naturelle comme une ressource précieuse pas uniquement biologique, mais aussi culturelle et porteuse de santé ainsi que d'interactions sociales. Lors de cette université "Nancy c'est le centre du thermalisme mondial à une date symbolique le centenaire de la société plus vieille scientifique, c'est aussi un exemple pour aborder la façon dont il faut respecter l'eau minérale naturelle" a indiqué le professeur portuguais Pedro Cantista, président de la Société Internationale d’Hydrologie Médicale et de Climatologie (ISMH).

L'idée aussi d'aborder les perspectives de Nancy Thermal dans l'univers du thermalisme européen du 21e siècle à travers les nouvelles avancées de la recherche. Les idées ne manquent pas, "d'autres soins que les soins thermaux stricto sensu" sont déjà en préparation. Des études cliniques variées portant sur le genou opéré, sur la maladie neuro-dégénérative de Parkinson ou encore bientôt l'étude "Covidtherm" pour la prise en charge en cure thermale du Covid long et les patients qui souffrent de séquelles, a également évoqué Marie Catherine Tallot.

La 7e édition de l’Université du thermalisme était aussi l'occasion de célébrer le centenaire de la Société internationale d'hydrologie médicale et de climatologie (ISMH) et de découvrir, pour les acteurs du thermalisme, le chantier de Nancy Thermal.

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
17
Date : samedi 17 septembre 2022