décembre 05, 2021

Trafic de stupéfiants rue Saint Nicolas à Nancy : 30 kg de résine de cannabis saisis

Une trentaine de kilogrammes de résine de cannabis a été saisie (photo DDSP54) et Mathieu Lapeyre, commissaire de police, chef de la SD de Nancy et François Pérain, Procureur de la République (CS)  Une trentaine de kilogrammes de résine de cannabis a été saisie (photo DDSP54) et Mathieu Lapeyre, commissaire de police, chef de la SD de Nancy et François Pérain, Procureur de la République (CS)
Faits divers. Au terme de plusieurs mois d’enquête, les policiers de la sûreté départementale ont mis fin à un trafic de stupéfiants qui irriguait la rue Saint Nicolas à Nancy. Les cinq principaux mis en cause ont été interpellés, plus d'une trentaine de kilogrammes de cannabis a été saisie.

C’est l’aboutissement d’une enquête tissée de surveillances et d’écoutes s'appuyant sur le déploiement de moyens humains, techniques et matériels, qui ont permis de caractériser les faits. Les policiers de la sûreté départementale de Nancy ont frappé un nouveau coup au trafic de stupéfiants dans la métropole du Grand Nancy avec les interpellations de cinq individus, le 22 septembre dernier, a-t-on appris lors d’une conférence de presse donnée au tribunal judiciaire de Nancy. 

L’enquête avait démarré en 2020 avec la découverte fortuite, par une tierce personne, de trois kilogrammes de résine cannabis dissimulés dans un garage situé dans la métropole du Grand Nancy. Afin de déterminer l’origine et la destination des stupéfiants, une information judiciaire allait être ouverte et des investigations en préliminaire allaient conduire rapidement les enquêteurs vers un trafic alimentant la rue Saint-Nicolas à Nancy.

Les investigations au long cours aboutissaient le 22 septembre sur une vaste opération de démantèlement sur commission rogatoire d'un juge d'instruction. 



Les protagonistes présumés, trois Algériens, un Marocain et un Français né à Épinal ont été interpellés. Parmi eux, un quinquagénaire de retour de voyage destiné à s’approvisionner en produits stupéfiants. Des voyages vers des destinations européennes. « Les personnes ont reconnu de nombreux voyages, vers le Luxembourg, la Belgique, Pays-Bas, région parisienne en vue de s’approvisonier en produits stupéfiants » a précisé Mathieu Lapeyre commissaire de police, chef de la Sûreté départementale de Nancy.

Lors des perquisitions, les forces de police ont saisi une trentaine de kilos de résine de cannabis ainsi que 10 000 euros en numéraire. Des produits stupéfiants qui étaient destinés à alimenter des points de deal dans la rue ou dans divers lieux choisis en fonction de la clientèle.

Au terme des gardes à vue, les cinq protagonistes, agés de 20 ans, 26, 25, 29, et 52 ans et domiciliés à Maxéville et à Nancy, ont été présentés devant un magistrat instructeur puis d'un juge des libertés et de la détention du tribunal judiciaire de Nancy. Mis en examen, des mandats de dépôt ont été requis à l'encontre des suspects lesquels ont été placés en détention. 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
28