septembre 18, 2021

Pass sanitaire : une nouvelle mobilisation ce samedi 31 avec un parcours éloigné de la Place Stanislas

MOBILISATION - Une nouvelle manifestation contre le pass sanitaire est attendue ce samedi 31 juillet dans les rues de Nancy. Le dispositif a été renforcé pour encadrer le rassemblement avec un arrêté pour interdire les rassemblements

Antivax, antipass sanitaire, Gilets jaunes, anti-système, simples citoyens se rassembleront ce samedi 31 juillet en vue de manifester contre les mesures gouvermentales et l'instauration du pass sanitaire. Une nouvelle manifestation qui mobilisera à Nancy des forces de l'ordre supplémentaires et un périmètre d'interdiction étendu afin d'éviter les incidents observés dimanche dernier. 

Déclarée en préfecture, la manifestation est prévue à Nancy samedi 31 juillet 2021 à partir de 14h00.

Plan du parcours de la manifestation du 31 juillet 2021

plan manifestation310721

Le cortège suivra un itinéraire défini en commun par les organisateurs, les services de la préfecture et les forces de l’ordre. "Ce parcours diffère de celui emprunté lors des deux précédentes manifestations, avec un itinéraire plus éloigné de la place Stanislas et des principales artères y conduisant. En parallèle, un arrêté préfectoral définit un périmètre au sein duquel toute manifestation est interdite", indique la Préfecture de Meurthe-et-Moselle dans un communiqué. Ce périmètre est une version élargie du périmètre précédent et comprend ainsi la zone située entre : la rue d’Amerval, la rue Stanislas, la rue des Carmes, la rue Saint-Jean, la rue Saint-Georges, la rue Bailly, la rue Guibal, la rue Sainte- Catherine, la place Stanislas, la rue Héré, la place de la Carrière, la place Vaudémont, la rue Gustave Simon.

Les personnes qui ne respecteraient pas cet arrêté encourent une contravention de quatrième classe d’un montant de 135€ (article R 644-4 du Code pénal). Par ailleurs, compte tenu des incidents survenus au cours de précédentes manifestations à Nancy, un dispositif renforcé de sécurisation sera déployé afin de garantir l’ordre et la tranquillité publics. Arnaud Cochet, préfet de Meurthe-et-Moselle, rappelle que" si manifester est un droit fondamental protégé par la loi, il doit cependant être concilié avec d’autres libertés essentielles comme celle d’aller et venir, d’entreprendre et avec le respect de l’ordre public".

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties