juillet 23, 2021

Vidéo. Sur la place Stanislas, des dégâts sur les grilles Jean Lamour après le match France - Portugal

Après la qualification de l’équipe de France pour les huitièmes de finales, certains supporters ont gravi la fontaine de Neptune mercredi 23 juin engendrant des dégâts sur les ferronneries d’Art. Bertrand Masson, Adjoint au Maire délégué à la culture, au patrimoine, aux métiers d’art et aux grands événements condamne fermement les dégradations et en appelle à la responsabilité.

En Vidéo. Bertrand Masson, Adjoint au Maire délégué à la culture, au patrimoine, aux métiers d’art et aux grands événements

Des éléments totalement descellés ou pliés ont été découverts ce jeudi matin sur l’une des grilles en fer forgé œuvre de Jean Lamour entourant la fontaine de Neptune. De bien tristes images observées sur la place Stanislas après des scènes de liesse suite à la victoire de la France face au Portugal mercredi soir. Dimanche dernier, la municipalité célébrait l’anniversaire de la mort de Jean Lamour et son œuvre à Nancy. 

« Je comprends qu’on veuille fêter la qualification de l’équipe de France pour les phases, mais ça n’autorise pas à dégrader un monument remarquable » a réagi gravement ce matin Bertrand Masson, Adjoint au Maire délégué à la culture, au patrimoine, aux métiers d’art et aux grands événements tenant dans ces mains l’un de ces éléments retrouvés dans l’enceinte du jardin du musée des beaux arts. 

Des faits vivement condamnés par la municipalité qui a indiqué après notre interview vidéo, qu'elle déposera plainte.

À ce stade, les montants des dégâts matériels portant sur ces célèbres ferronneries d’art classées au patrimoine mondial de l'Unesco n’ont pas encore été chiffrés, mais nécessiteront la venue de restaurateurs.  

En raison du match de l’Euro Portugal-France, la Ville de Nancy avait pris des dispositions en fermant à la circulation la place Saint-Epvre afin d’éviter un conflit d’usages entre les piétons et les automobilistes sur cet espace accueillant des cafetiers et des bars. Des déviations, encadrées par la police municipale et la police nationale avaient également été mises en place aux abords de la place Saint-Epvre. La place Stanislas fera sans doute l'objet de surveillances accrues par les forces de l'ordre lors du prochain match de l'équipe de France lundi prochain face à la Suisse.

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties