mai 08, 2021

Violences en réunion sur le parking d'un hypermarché de Laxou : trois jeunes interpellés

Trois jeunes majeurs, dont l’un était mineur à l’époque des faits, ont été interpellés mercredi 17 mars à l’aube à leur domicile. Ils sont soupçonnés d’avoir exercé des violences blessant un jeune homme à Laxou sur le parking d’un hypermarché... 

Les faits s'inscrivent dans la nuit du 11 au 12 juin dernier vers 23 h 30, a-t-on appris de source policière. Ce soir-là, deux cousins âgés de 18 et 19 ans, domiciliés à Laxou et Champigneulles s’étaient donnés rendez-vous sur le parking d’un hypermarché de Laxou pour profiter de leur soirée à la belle étoile lorsqu’un véhicule avec cinq individus à bord s'était approché d’eux en les frôlant de près. Mécontents, ils s’en étaient plaints vivement auprès des intéressés, indique une source policière.

Une remarque qui aurait mis le feu aux poudres puisque le conducteur et ses passagers étaient descendus subitement de leur véhicule et avaient roué de coups l’un des garçons. Les mis en cause s'étaient ensuite éloignés prenant soin au passage de dérober quelques effets personnels dont un sac à dos. C'est à ce moment-là que la victime, dans un sursaut d'énergie, s'était saisie de son téléphone afin de photographier leur voiture.

Mais le geste n'était pas passé inaperçu en raison du déclenchement du flash et les assaillants furieux étaient revenus pour s’en prendre à nouveau physiquement au cousin blessé... Cette fois-ci, il lui avait dérobé son téléphone portable avant de disparaître définitivement. La plaque d’immatriculation en tête, les deux jeunes hommes avaient déposé plainte ouvrant une enquête auprès du commissariat de Nancy. La principale victime frappée à de multiples reprises s’est vue délivrer deux jours d’ITT.

Les investigations menées par l’Unité des atteintes aux biens ont permis l'identification et la localisation de trois des individus mis en cause qui ont été interpellés ce mercredi 17 mars 2021. Il s’agit de trois jeunes de 28 ans, 21 ans et de 18 ans, (le dernier mineur à l’époque des faits) domiciliés à Nancy, Laxou et Metz. En garde à vue, ils ont reconnu les faits. Par ailleurs, des objets appartenant aux victimes étaient saisis lors de perquisition à leurs domiciles, précise la police. 

Le mineur s’est vu délivrer une convocation par officier judiciaire le 21 avril 2021 en vue d’une présentation devant le juge pour enfants. Les deux autres comparses présumés devront répondre de violences volontaires lors d’une comparution immédiate vendredi 19 mars 2021 devant le tribunal judiciaire de Nancy. 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31