juin 12, 2021

Vidéo. Vaccination : "à Nancy, on trouve des solutions" Olivier Véran

Santé. Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé était à Nancy ce mardi 19 janvier 2021 pour rencontrer les soignants impliqués dans la campagne de vaccination et les patients. 

Initiée depuis le 27 décembre 2020, la vaccination bat son plein en France. Depuis ce lundi 18 janvier 2021, les personnes âgées de plus de 75 ans ainsi que les personnes vulnérables à très haut risque de formes graves font désormais partie des personnes éligibles à la vaccination. Le ministre Olivier Véran, dont la visite à Nancy jeudi dernier avait été reportée en raison de l’épisode neigeux, est venu ce mardi 19 janvier 2021 à la rencontre des soignants mobilisés dans deux des centres de vaccination de Nancy et au contact des patients. Une visite qui s’est d’abord matérialisée à la plateforme téléphonique de rendez-vous pour les 16 sites du département ainsi que du centre de vaccination Lionnois de l’hôpital central. Le ministre s'est ensuite rendu au centre de vaccination du palais des Congrès. 

Au centre des congrès, Mathieu Klein, maire de Nancy et président du Grand Nancy et le ministre de la Santé se sont exprimés au cours d’un point presse se réjouissant de l’accueil des grands Nancéiens à la vaccination. Olivier Véran a constaté lors de la visite du centre téléphonique le nombre très important d'appels, mais a tenu a rassuré les volontaires à la vaccination face à la difficulté d'obtenir un rendez-vous. « Ils prennent toutes les coordonnées des personnes qui n’ont pas la possibilité de se faire vacciner dans les prochaines semaines parce que les rendez-vous sont remplis. Elles seront rappelées », a insisté Olivier Véran. 

Il faut dire que l'attente était forte sur la vaccination. D'après Mathieu Klein, ce mardi « les différents centres de vaccination du grand Nancy ont déjà procédé à la vaccination de plus 4 600 personnes âgées de plus de 75 ans, si on additionne aux soignants de plus de 50 ans, on a déjà dépassé les 8000 vaccinations sur le territoire depuis le 31 décembre ». 

« Dans la vie il y a toujours deux catégories de personnes ... à Nancy on trouve des solutions »

Olivier VERAN, Ministre de la Santé

Nancy est une ville qui a beaucoup souffert

« Nancy est une ville qui a beaucoup souffert après la première vague épidémique et la deuxième. C’est une ville qui est dans un département qui est sous couvre-feu à 18 h depuis le 2 janvier. Je constate même si je ne peux pas être rassurant à ce stade que l’incidence et donc la circulation du virus a tendance à faiblir depuis ces derniers jours sur le territoire nancéien et dans le département de Meurthe-et-Moselle. C’est le cas pour les 15 départements dans lesquels le couvre-feu a été appliqué à 18 h le 2 janvier », a déclaré le ministre de la Santé. « Nancy, c’est une ville qui a pu développé les centres de vaccination en bonne intelligence entre les élus, les équipes soignantes. Dans la vie, il y a toujours deux catégories de personnes, des personnes qui cherchent des problèmes et des gens qui cherchent des solutions et bien ici à Nancy on trouve des solutions pour protéger les habitants dans les meilleures conditions possible ». 

Cinq personnes décédées en France à la suite de l'injection du vaccin contre la Covid-19 

Cinq personnes sont décédées en France dont trois à Nancy après avoir reçu la première injection du vaccin Pfizer-BioNtech. Une information donnée par le Ministère de la Santé et révélée par France Info. Elles avaient toutes plus de 75 ans et souffraient de comorbidités, précise le ministère. Le ministre de la Santé a réagi à Nancy avec prudence à cette actualité, « ce sont des personnes qui ont pu décéder dans les jours qui ont suivi la vaccination sans pour autant présenter des signes de réaction allergique suite à la vaccination ».

L'avenir du CHRU de Nancy, bientôt fixé ?

Dans l'après-midi, la visite ministérielle s’est achevée sans la presse en maire de Nancy. Sur la table, la restructuration du CHRU de Nancy qui restera l’un des plus importants chapitres à venir, à ce titre un engagement « pour une avancée rapide » est d’actualité avec un rendez-vous fixé en février 2021. 

 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31