octobre 18, 2021

Nancy : le résistant, Pierre Grange célèbre ses 100 ans !

By Rédaction - 12h00 décembre 11, 2020
Nancy. Pierre Grange né le 4 décembre 1920 célèbre ses 100 ans. Pandémie oblige, pas de fête ni de rassemblement familial pour célébrer ce grand évènement, le résistant centenaire reçoit chez lui, en petit comité.

S’il est admis que « c’est dur d’avoir 20 ans en 2020 » comme le disait le chef de l’État le 14 octobre dernier, il semble certain qu’il était déjà tout autant difficile d’avoir 20 ans en 1940 comme il peut l'être à avoir 100 ans en 2020. Pierre Grange, résistant lors de la Seconde guerre mondiale, tout jeune centenaire a vécu bien des évènements au cours de sa vie. Mais l’année 2020, sa pandémie, sa crise sanitaire, économique, sociale, restera elle aussi gravée dans sa mémoire. 

Pour célébrer le 4 décembre 2020, ses 100 ans, Pierre n’a pas eu la chance de réunir toute sa famille en raison des restrictions géographiques en vigueur liées au second confinement. Une famille nombreuse composée de quatre enfants, huit petits-enfants et dix arrières-petits-enfants répartis aux alentours de Nancy, mais aussi dans l’Ouest de la France en Normandie, Pays de la Loire, région parisienne et même en Corse... Cette année, la traditionnelle réunion familiale à l’Excelsior pour célébrer l'anniversaire unissant ses quatre enfants, leurs épouses, époux, ne s’est pas tenue en raison de la fermeture des restaurants. 

Alors, dans son studio nancéien dans lequel il réside seul, le centenaire reste philosophe et garde patience en attendant des perspectives meilleures. Vendredi 4 décembre, son téléphone avait déjà pris des airs de hotline téléphonique. Des membres de la famille à différents degrés, des amis, des connaissances... Tous ont voulu lui témoigner leurs bons vœux. Quelques-uns se sont déplacés, Bernadette et Daniel, ses enfants aînés domiciliés dans le sud de Nancy venus lui apporter son gâteau d’anniversaire, un moment de bonheur suivi tout sourire de l’autre côté de l’hexagone en visio par Pascal et Jean-Pierre, ses deux autres fils. 

Les secrets de sa longévité et de son autonomie ? Certainement une bonne hygiène de vie et un moral d’acier. À 100 ans l’ancien auteur, de bandes dessinées, dessins humoristiques qui a également été correcteur à l’Est Républicain, garde l’esprit curieux, suit l’actualité avec attention... et tient à faire sa cuisine lui-même. Ce qu’il aime particulièrement et le rend heureux ? Faire sa « popote », martèle-t-il en évoquant ses petites soupes faites maison. Un plaisir simple et réconfortant qui lui permet d'exprimer plus que jamais sa créativité. 

 99ans excelsiorPierre Grange en famille pour ses 99 ans en 2019 devant son gâteau d'anniversaire au restaurant l'Excelsior à Nancy - photo ICN.fr

Pierre Grange combattantDocuments historiques et couverture du livre "De la Meurthe à la Truyère" de Pierre Grange / archives

 

Résistant lors de la seconde guerre mondiale, trois Républiques, quinze présidents…

Pierre Grange naît le samedi 4 décembre 1920 à Varangéville dans une cité ouvrière : les « Vieilles Cités », le logement était situé dans la rangée « Ravinel ». Il est l’aîné de cinq enfants : Robert, né en 1922, Daniel, né en 1929, Fabienne, née en 1932 et Amand, en 1934. Son enfance s’est déroulée paisiblement, et son adolescence passa dans une insouciance innocente. Et la guerre arriva…
Cette guerre allait briser sa jeunesse.
Après la débâcle en juin 1940, Il se rend avec son frère Robert, en octobre 1940, à l'école des cadres de la Faulconnière. Le 6 octobre 1940, en compagnie d’autres jeunes, ils forment la deuxième promotion. En juillet 1941 il rejoint ce qui remplace le service militaire, et donc est obligatoire : un chantier de jeunesse dans les Landes, pour 7 mois. Lorsqu'il est libéré, en mars 1942, il décide de repasser par une école de cadres à Chadefaud, dans la commune d’Augnat, arrondissement d’Issoire, Puy-de-Dôme.

Sur le secteur de Varangéville, en novembre 1942, les Allemands veulent, au titre du S.T.O., entre 25 et 30 jeunes de l’usine Saint-Gobain. La priorité est donnée aux célibataires et aux jeunes mariés. Comme il est célibataire, il figure sur la liste qu'établit le Maire. Il doit partir. Il ne peut pas refuser, ses collègues de travail, mariés avec enfants, lui ont dit : « Tu dois partir, car c’est moi qui vais devoir y aller à ta place. Si tu ne pars pas, t’es un salaud ! »

Refusant de travailler pour les allemands, après 7 semaines de Travaux Forcés, profitant des fêtes de Noël, il s'évade. Il devient réfractaire. Arrivés en zone libre en janvier 1943, il décide d'aller à Clermont-Ferrand pour rejoindre les Compagnons de France en Auvergne. Il est bien accueilli. En octobre 1943, il quitte les Compagnons de France. Avec un camarade de combat il se rendent dans un maquis à Ayat-sur-Sioule. En mai 1944 il quitte le Puy de Dôme pour le cantal et rejoint la 3e compagnie du Mont Mouchet. C’est sans doute, avec le Vercors, le rassemblement de Résistants le plus important réalisé en un seul point du territoire national. En juin 1944, il participe aux combats de la Margeride et du Mont Mouchet. Et en août 1944, au sein de la Première Colonne Rapide d'Auvergne, il pénètre dans Clermont-Ferrand libéré.

La guerre terminée, il reprend son métier, dans diverses imprimeries : Imprimerie Regnière à Dombasle, Imprimerie Idoux à Saint-Nicolas-de-Port.

En 1946, Il réalise une Bande Dessinée : “Fantoche et Lagoupille détectives“ qui paraît dans un hebdomadaire destiné à la jeunesse, La revue RADAR aux éditions Fleurus. En 1947, il réalise une autre Bande dessinée : “Lafleur et Polochon“ qui est publiée par la J.O.C. Ses dessins humoristiques paraissent régulièrement entre 1946 et 1948 dans l'Est Républicain à la rubrique "édition bleue". Il rejoint l'Est Républicain en 1955 comme typographe puis devient correcteur. Il prend sa retraite en 1980.

Pierre se marie à Marie-Louise Hamel et fonde une famille de quatre enfants qui lui donnèrent dix arrières petits-enfants. « 3 républiques, 15 présidents… Une vie bien remplie.», conclut Pascal Grange, l'un des ses fils.

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
5
12
19