octobre 29, 2020

Jarville : un policier de la BAC blessé lors d'un contrôle, un ado de 15 ans interpellé

Un policier de la Brigade Anticriminalité (BAC) a été blessé lors d'un contrôle / GoogleStreetview  Un policier de la Brigade Anticriminalité (BAC) a été blessé lors d'un contrôle / GoogleStreetview
Un jeune de quinze ans a été interpellé, ce mercredi 14 octobre, à Jarville-la-Malgrange et placé en garde à vue. Il est soupçonné d'avoir frappé un fonctionnaire de police en marge d'un contrôle d'identité.

Un jeune de quinze ans a été interpellé et placé en garde à vue, ce mercredi a-t-on appris de sources concordantes. L’adolescent est soupçonné d’avoir frappé et insulté un fonctionnaire de police.

Les faits se sont produits, mercredi 14 octobre, aux alentours de 18h30, rue Jean-Philippe Rameau. En fin d’après-midi, une voiture de la Brigade Anticriminalité (BAC) circule dans le quartier de la Californie à Jarville-la-Magrange lorsque les policiers remarquent la présence de deux individus d’une quinzaine d’années qui « importunaient verbalement avec insistance un groupe de mineurs plus jeunes », relate le syndicat Unité SGP FO 54. Suivant la scène de leurs yeux, les policiers constatent que l’un des jeunes ramasse un objet pour le jeter dans le dos d’un jeune garçon. Des faits qui se produisent une seconde fois, dans les mêmes conditions et sur la même victime. Un fonctionnaire de la BAC décide alors de procéder au contrôle de l’agresseur. Mais, son comparse, assène au policier un coup de poing « par-derrière au niveau de la tête » et prend la fuite en courant, ajoute le syndicat. Suivi par policiers, le jeune mis en cause est interpellé à hauteur de la piste cyclable à hauteur du 17 rue Léo Delibes et il est menotté.

Le fonctionnaire blessé a été conduit aux urgences, il souffre de vertiges et de maux de tête. Quant au mis en cause, il a été placé en garde à vue pour agress. Âgé de 15 ans domicilié à Jarville-la-Malgrange, celui-ci est défavorablement connu des services de police.   

Le syndicat Unité SGP Police FO 54, qui a déjà dénoncé fin septembre « une explosion des faits de délinquance et notamment des faits de violences commises par des mineurs », condamne ce mercredi avec « la plus grande fermeté cet acte de violence commise par un mineur qui plus est, récidiviste ». 

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
12
13
14
15
16
18