octobre 25, 2020

Vidéo. Jusqu'à la place Stanislas, la soirée historique de Mathieu Klein à Nancy

NANCY. La liste "Nancy en Grand", menée par le candidat socialiste Mathieu Klein a remporté les élections municipales de Nancy à l'issue du second tour avec 54,54%. Une victoire historique dans une ville acquise à la droite depuis près de 75 ans. 

Le dernier maire de gauche élu à Nancy l’a été en 1946. Il s’agit d’Henry Sirguey (SFIO) ! Le moment est donc historique pour Nancy et la gauche locale, la liste « Nancy en Grand », menée par le candidat socialiste Mathieu Klein et soutenue par EELV et le PC  notamment  l’a emporté aisément avec 54,54% des suffrages. 

« C’est gagné ! »

Alors que les résultats des bureaux de vote arrivent au compte-goutte, les sourires sont de plus en plus marqués dans cette salle de la rue Gustave Simon à Nancy où l’équipe de Mathieu Klein avait décidé de passer cette soirée historique en présence de nombreux élus de gauche tels Stéphane Hablot, maire de Vandoeuvre, Henri Chanut, maire de Seichamps, Bertrand Kling, maire de Malzéville ou encore Michel Breuille, maire d’Essey lès Nancy et Olivier Jacquin sénateur de Meurthe-et-Moselle pour ne citer qu’eux. Au fur et à mesure des résultats, la victoire ne fait plus de doute, mais les militants de Mathieu Klein restent mesurés jusqu’à l’annonce officielle faite vers 20 h par Frédéric Maguin « Estelle (NDLR : Mercier) vient de m’appeler, c’est gagné ! » La salle exulte, Nancy passe officiellement à gauche près de 75 ans après.

Il faut maintenant orchestrer l’arrivée du héros de la soirée. Plusieurs co-listiers se rassemblent à proximité de la rue Gustave Simon pour une arrivée unie devant les militants. Mathieu Klein arrive enfin vers 20 h 45, les accolades sont nombreuses et fortes comme celle entre le nouveau maire de Nancy et Chaynesse Khirouni très émue. Attendue de pied ferme, l’équipe de Mathieu Klein arrive enfin devant ses supporters qui applaudissent énergiquement.  « On a gagné », « Nancy en Grand » ou encore « mais il est où le casino ? » résonnent dans la cour de la salle de la rue Gustave Simon.

« une pensée pour André Rossinot et Laurent Hénart »

« Nous l’avons fait ! » c’est par ces paroles que Mathieu Klein débutera son premier discours dans lequel il remerciera les militants et ceux qui ont glissé un bulletin pour sa liste dans l’urne. Le futur ex-président du conseil départemental a également « eu une pensée pour Michel (NDLR Dinet), sans lui je ne serais pas ici. » Mathieu Klein a également eu un mot pour ses adversaires « je veux avoir une pensée pour André Rossinot et Laurent Hénart, j’aurai à cœur de mettre mes pas dans la grande histoire de Nancy, je veillerai à ce que justice soit rendue dans l’histoire au travail qui a été accompli avant notre élection. »

Le nouveau maire de Nancy a évidemment clôturé cette soirée particulière à quelques pas de son futur bureau sur la place Stanislas où l’attendaient une centaine de militants. Une arrivée sous  la musique de John Miles, bien connu des supporters de l’ASNL. Mathieu Klein a serré beaucoup de mains, fait des selfies et prononcé quelques mots avant de croiser sa famille et d’être félicité par ses jeunes enfants. La déambulation durera encore quelques minutes pour Mathieu Klein avant de débuter ce lundi une nouvelle vie. Il doit ainsi rencontrer ce matin Laurent Hénart pour préparer la transition. Le conseil municipal d’installation est prévu dimanche prochain à 10 h. 

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
12
13
14
15
16
18