août 04, 2020

Nancy Ecologie Citoyenne souhaite mettre fin aux terrasses chauffées

Laurent Watrin Laurent Watrin
La Liste Nancy Ecologie Citoyenne s’engage à mettre fin aux terrasses chauffées en cas de victoire aux municipales en mars prochain.

 

Les terrasses chauffées sont dans la ligne de mire. À Rennes, la municipalité a interdit depuis le début de l’année tous les chauffages de terrasse, qu’ils soient au gaz ou électriques. En cette année d’élections municipales, le sujet va être posé sur la table dans de nombreuses grandes villes. Une question sensible, car ces terrasses représentent 30% du chiffre d’affaires des hôtels et restaurants. 

À Nancy, le sujet est mis dans le débat par la liste Nancy Écologie Citoyenne, portée par Laurent Watrin et Isabelle Lucas, qui s’engage à mettre fin aux terrasses chauffées. Selon le binôme « Des commerçants, rencontrés par nos candidats, ont eux-mêmes suggéré cette mesure de bon sens pour une écologie active au service de l’intérêt général. Plaids et couvertures — durables – peuvent remplacer utilement les énergies de chauffage coûteuses, non seulement pour l’environnement, mais aussi pour les professionnels et les clients, lesquels payent la facture finale. » Anticipant un accueil hostile de cette décision, le projet Nancy Ecologie Citoyenne prévoit un accompagnement « si nécessaire, des cafetiers et restaurateurs les plus “frileux” face à cet objectif d’intérêt général. » Autre point porté par liste EELV, l’extinction nocturne des luminaires des vitrines commerciales « qui fera l’objet d’un cadre municipal spécifique, dans le respect de la liberté et du dynamisme des acteurs économiques locaux. »

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties