août 03, 2020

Vaste opération des forces de l'ordre sur la RN57 et l'A330

Nancy et région. Afin de lutter contre les conduites addictives au volant (alcoolémie, prise de stupéfiants), un service nocturne coordonné gendarmerie-CRS autroutière a été mis en oeuvre dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 juin 2015 de 3h00 à 6h00 du matin sur la RN57 (sens Epinal/Nancy) et sur l'A330 (sens Nancy/Epinal). Le dispositif a permis de constater une quarantaine d'infractions au code de la route et notamment des alcoolémies...
CRSmoto
photo archives crédit Ici C Nancy fr

Dans le but de veiller à ce que les usagers de la route ne se mettent pas en danger, notamment par la consommation de boissons alcoolisées et de stupéfiants, un service nocturne coordonné gendarmerie-CRS a été déployé dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 juin 2015 de 3h00 à 6h00 sur décision du préfet de Meurthe-et-Moselle. A cet effet, la N57 a été déviée par les services de la Dir-Est dans le sens Epinal/Nancy à hauteur de la sortie de Flavigny-sur-Moselle. Un dispositif qui a permis à la gendarmerie nationale de procéder à un contrôle systématique des usagers empruntant cet axe. Le même dispositif a également été déployé par la CRS autoroutière sur l'A330 dans le sens Nancy-Epinal au niveau de la sortie Houdemont . 

Selon le bilan de l'opération coordonnée de sécurité routière transmis par la préfecture de Meurthe-et-Moselle, une quarantaine d'infractions a été relevée lors de ce vaste contrôle. Au total les forces de police et de gendarmerie ont constaté dans la nuit de vendredi à samedi, 32 alcoolémies (21 contraventionnelles et 11 delictuelles avec pour les taux les plus élevés 1,8g 2,15g et 2,30g) et dressé 16 autres contraventions connexes.

Les conduites addictives au volant (alcoolémie, prise de stupéfiants) sont, avec la vitesse, les principaux facteurs d'accidents mortels sur le territoire national et dans le département. En Meurthe-et-Moselle, depuis le début de l'année, 12 personnes sont décédées sur la route contre 23 à la même époque l'an dernier. Le facteur alcool/stupéfiant est présent dans 30% de ces accidents mortels.

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties