novembre 30, 2022

Vidéo. A Nancy, Gérald Darmanin plaide pour un statut spécifique des pompiers volontaires

Gérald Darmanin au congrès national des sapeurs-pompiers de Nancy - crédit ici-c-nancy.fr Gérald Darmanin au congrès national des sapeurs-pompiers de Nancy - crédit ici-c-nancy.fr
Les ministres Gérald Darmanin et Caroline Cayeux étaient présents à Nancy, ce samedi, à l'occasion de la clôture du 128e Congrès National des Sapeurs-Pompiers. Le Ministre de l'Intérieur a rappelé les engagements de l'État et abordé les sujets qui préoccupent la profession en proposant des évolutions. 

Alors que l'année 2022 s'achève sur de tristes records sur fond de réchauffement climatique et d'incendies, les soldats du feu se tournent déjà sur "l'après" avec la tenue du Congrès National des Sapeurs-pompiers. 

A l'occasion de la clôture de cet évènement d'envergure nationale, Gérald Darmanin, ministre de l'intérieur, s'est rendu ce samedi matin au parc des expositions de Vandoeuvre-lès-Nancy où il a d'abord rencontré les exposants et industriels du domaine des secours et incendie. Le ministre est ensuite allé à la rencontre des congressistes devant lesquels il a évoqué les chantiers engagés par l'État et a annoncé des évolutions pour la profession.  

D'abord en direction des sapeurs-pompiers volontaires afin de rendre l'activité plus attractive. Après la hausse annoncée du montant de l’indemnité horaire et de la prestation de fidélisation prévue dans la loi Matras et la reconnaissance à la retraite, l'idée de créer un statut de sapeur-pompier volontaire. Un statut inspiré de celui des élus et destiné à faciliter la disponibilité des engagés. Autre annonce, la forte augmentation de la flotte aérienne avec 35 nouveaux hélicoptères.

Sur le plan de la modernisation des SDIS, Gérald Darmanin a évoqué le rapport sur le financement des services départementaux et territoriaux des services de secours, qui permettra de chiffrer les conséquences financières et les difficultés liées au réchauffement climatique, mais aussi d'aborder la solidarité entre les départements. Le ministre s'en est expliqué devant les congressistes et les élus de la République " Il y a des départements qui connaissent peu de feux de forêt et qui ont beaucoup de recettes, il y a des départements plus pauvres qui connaissent beaucoup de feux de forêts, il faut sans doute qu'une solidarité s'exprime entre les départements", a déclaré le ministre de l'intérieur.

Gérald Darmanin a déjà annoncé un rendez-vous important pour la profession. Le 14 octobre prochain, le Président de la République, recevra à l'Élysée, l'ensemble des acteurs de la société civile.  

 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim