octobre 03, 2022

Vidéo.Meurthe-et-Moselle : l’opération tranquillité vacances déployée pour lutter contre les cambriolages

Vidéo. Nancy et région. En ce début de période estivale, les services de l'État en Meurthe-et-Moselle rappelle l'utilité de l’Opération Tranquillité Vacances (OTV) pour prévenir les cambriolages. Dans le département, gendarmes et policiers sont déjà mobilisés pour veiller sur les logements inoccupés. 


En Vidéo. Nos questions à Arnaud Cochet, préfet de Meurthe-et-Moselle et Julie Chevalier, commissaire à Nancy


Mieux vaut prévenir que guérir, l'adage résonne particuièrement durant la période estivale synonyme pour beaucoup d'absences prolongées et donc d'un risque accru de cambriolages. Les services de l'État incitent donc les riverains à solliciter le dispositif "Opération Tranquilité Vacances" (OTV). 

Cette année, l'opération entièrement gratuite s'accompagne d'une nouveauté, l'intégralité de la démarche d'inscription se dématérialise pour plus de simplicité via les sites servicepublic.fr ou moncommissariat.fr. L'accueil physique restera toutefois assuré dans les brigades de gendarmerie et dans les commissariats de police.

Dans la banlieue nancéienne, les médias étaient conviés ce mercredi en milieu d'après-midi à suivre dans une zone pavillonnaire, l'une de ces patrouilles de police effectuées de manière aléatoire de jour comme de nuit. Ce jour-là, parmi les priorités des policiers du groupe du sécurité et de proximité (GSP) de la DDSP54, s'assurer que le domicile inscrit à la démarche n’avait fait l’objet d’aucune effraction.

Une mesure de lutte contre les cambriolages qui peut être complétée "par d'autres moyens comme l'installation d'alarmes, de prévenir les voisins et ses proches", mais aussi d'adopter quelques réflexes avant de partir comme "prendre en photo vos objets de valeur en cas de vol ou encore de garder les factures", rappelle Julie Chevalier, commissaire au sein de la DDSP54.

D'après les observations des services de l'État, "les voleurs recherchent en priorité des bijoux, de l'argent liquide et du petit multimédia tels que des ordinateurs portables, tablettes et smartphones". Autre élément factuel, les intrusions durent généralement tres peu de temps "seulement quelques minutes".

En 2021, en Meurthe-et-Moselle plus de 3 000 foyers s'étaient inscrit au dispositif OTV en zone gendarmerie et en zone police, aucun n'avait connu d'incident. Toujours sur cette délinquance liée aux atteintes aux biens, d'après le dernier bilan de la sécurité intérieure en Meurthe-et-Moselle publié en 2022 prenant en compte les chiffres de 2021 (au regard de l'année 2019 en excluant les années Covid), les cambriolages étaient en recul de 13,1%, un pourcentage qui s'inscrit dans un taux départemental de cambriolage de l'ordre 2,9 pour 1 000 (bien en-deça de la moyenne nationale de 5,1 / 1 000). Le taux d'élucidation des cambriolages est quant à lui, très élévé dans le département de l'ordre de 45 %. 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim