novembre 27, 2022

Deux nouvelles motos pour l'hôtel de police de Nancy

Deux exemplaires de motos BMW 1250 RT ont été livrés jeudi dernier à la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de Meurthe-et-Moselle. Des nouveaux engins d'intervention flambant neufs déjà très appréciés par les policiers de la brigade motocycliste du commissariat de Nancy...

La modernisation des outils de travail et de la flotte des policiers se poursuit. Après les vélos Giant, les SUV Peugeot  3008 et 5008, les Renaut Zoé, le commissariat du Boulevard Lobau de Nancy vient de recevoir deux exemplaires des nouvelles motos BMW pour la brigade motocycliste de Nancy. Le constructeur allemand, BMW Motorrad, avait remporté il y a quelques mois, le dernier appel d'offres, publié par l'Union des groupements d'achats publics (UGAP) concernant la fourniture de motocyclettes sérigraphiées et équipées. Un contrat passé par l'État pour les trois années à venir. 

Le marché couvre plusieurs types modèles d'engins évoluant du petit et grand trail routier à la grande routière pour équiper la Gendarmerie Nationale, la Police Nationale et les Douanes françaises. Des modèles "spécifiquement développés et équipés pour accompagner les forces de sécurité dans l'exercice de leurs missions de police de la route, de sécurité publique générale et d'escorte", précisait le ministère de l'intérieur en novembre dernier.  

A Nancy, ce sont deux engins du modèle BMW 1250 RT de 1 254 cm³ qui ont été livrés à la brigade motocycliste. Des grandes routières qui arborent comme les véhicules Peugeot une couleur "gris artense", une nouvelle sérigraphie, des gyrophares et des sirènes deux tons. 

Motard expérimenté, le major Yannick Meaux, major de la brigade motocycliste affiche, au côté de son collègue, sa pleine satisfaction. "Nous sommes contents du produit, elle est très bien au niveau de la maniabilité et très fiable. Cette moto, on a eu la chance de l'avoir à Nancy à l'essai en juillet 2021. Elles arrivent en remplacement d'anciens engins qui avoisinaient les 100 000 km et étaient âgés d'une dizaine d'années". 

Une fiabilité et une maniabillité mises en avant

Avec un gabarit et une motorisation similaire à l'ancienne, le poids de l'engin, avec son équipement police qui inclut les 18 kg de la tenue complète du motard, frôle en circulation les 300 kg. Un poids "équilibré" toutefois non ressenti lors de la conduite, affirment les motards. 

Du côté de la visibilité, "La sérigraphie a changé, les bandes sont plus nombreuses, il n'y en avait pas autant sur les anciennes motos", observe encore le policier en faisant référénce à l'équipement rétro-réfléchissant spécifique visible à plusieurs centaines de mètres. Par ailleurs, l'engin embarque une technologie servie par un ordinateur de bord, une tablette TFP que l'on retrouve dans les véhicules automobiles, sans être toutefois doté de GPS. 

Depuis une semaine les motos, en rodage, ont été testées par les douze motards que compte la brigade motocycliste. Avec presque 800 km à chaque compteur, elles passeront en révision dès lundi prochain. "Ca va vite", confirme en souriant le major dont les missions peuvent couvrir l'ensemble du département. 

Des engins récents et modernes aux atouts indéniables qui permettront aux motards de la police d'exercer leurs missions sur l'asphalte dans de meilleures conditions et surtout avec plus de sécurité. Les nouvelles motos seront de sortie samedi 21 mai 2022 à Pompey pour une journée de sensibilisation à la sécurité routière organisée par la préfecture à destination des motards. Quatre ou cinq motards de la brigade motocycliste de Nancy y participeront pour prodiguer leurs conseils. 

EN PHOTOS

120522 hotelhotelpolice120522120522 moto1

 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim