septembre 18, 2021

Vidéo. Meurthe-et-Moselle : le port du masque obligatoire dans les villes de plus de 5 000 habitants

Une conférence de presse s'est tenue ce lundi matin en préfecture de Meurthe-et-Moselle - photo CS ici-c-nancy.fr Une conférence de presse s'est tenue ce lundi matin en préfecture de Meurthe-et-Moselle - photo CS ici-c-nancy.fr
Santé. Pour freiner l'épidémie de Covid-19 portée par le variant Delta, la préfecture de Meurthe-et-Moselle a fait le choix de généraliser le port du masque à toutes les communes de Meurthe-et-Moselle de plus de 5 000 habitants. 

En Vidéo. Julien Le Goff, secrétaire général de la préfecture de Meurthe-et-Moselle, Professeur Rabaud, infectiologue au CHRU de Nancy. 

Conséquence de la virulence du variant Delta et d'un nombre de contaminations qui pousuit sa progression, le port du masque obligatoire se généralise en Meurthe-et-Moselle désormais à toutes les agglomérations de plus de 5 000 habitants dès ce lundi 2 août. La mesure concernait jusqu'à présent uniquement la communauté d’agglomération de Longwy, la communauté de communes du bassin de Pont-à-Mousson et la communauté de communes du Bassin de Pompey. 

Le retour de l’obligation du port du masque s'appliquera aussi sur les marchés, brocantes et ventes au déballage. 

Si la situation sanitaire n’est pas jugée alarmante avec un taux d’incidence de l’épidémie de 106,6 cas pour 100 000 habitants en Meurthe-et-Moselle ou de 150,3 au sein de la Métropole du Grand Nancy, ce retour du port du masque obligatoire est considéré comme une mesure de freinage nécessaire en complément des gestes barrières ou encore du pass sanitaire. 

Plus que jamais le gouvernement compte sur la campagne de vaccination. Cet été, des opérations mobiles se multiplient notamment dans les quartiers prioritaires.  Pour faciliter l'accès à la vaccination, les injections sont assurées aussi bien dans les centres de vaccination, que dans des stands ponctuels lors d'opérations baptisées "Aller Vers"ou auprès des professionnels de santé de ville avec ou sans rendez-vous. Depuis mai, 158 000 injections ont été réalisées dans dans les deux centres grande capacité Nancy-Prouvé et Pont-à-Mousson Montrichard coordonnés par le SDIS de Meurthe-et-Moselle. 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties