septembre 18, 2021

Meurthe-et-Moselle : plusieurs communes inondées et routes coupées

Longuyon ce jeudi matin - photo gendarmerie 54 Longuyon ce jeudi matin - photo gendarmerie 54
MEURTHE-ET-MOSELLE. Suite aux importantes précipitations, tombées ces derniers jours et heures, la préfecture de Meurthe-et-Moselle a activé jeudi matin son Centre Opérationnel Départemental. 

La Meurthe-et-Moselle a été placée en vigilance orange par Météo France pour des risques de crues. Des conséquences hydrologiques suivies avec attention par les services de l’État qui ont activé ce matin le Centre Opérationnel départemental. Dans son bilan de 10 h 30 sur l’état de la situation dans le département, la préfecture de Meurthe-et-Moselle évoque sur le secteur de Briey : « jusqu’à 80 cm d’eau observés à Briey bas ». Si la décrue est amorcée, « il y a actuellement 20 cm dans les rues de Briey ». 

Sur le secteur de Longuyon : jusqu’à 60 cm d’eau sont observés, mais là aussi la décrue est amorcée, avec une vingtaine de centimètres d’eau observés à l’heure actuelle. Une structure pour personnes âgées est privée d’électricité. Les services sont mobilisés pour assurer la sécurité des résidents.

Sur l’ensemble du Pays-Haut, de nombreuses routes départementales sont coupées ( D618 et D643 notamment). Un stockage de poids lourds est assuré sur la D643 à hauteur de Longuyon.

La situation évolue dans le sud du département, dans le secteur Madon vers Ceintrey et dans le secteur de la Vezouze. De nombreuses routes sont coupées.

L’estimation de la situation par le service de prévision des crues laisse envisager un pic de crue dans l’après-midi.

Sur l’ensemble du département, 200 personnels sont engagés (police, gendarmerie, SDIS 54, association départementale de protection civile). Des repérages sont effectués à l’aide d’un hélicoptère et de drones pour évaluer la situation au mieux.

Des coupures d'axes pour routes inondées 

D’après le Centre Opérationel départemental, à cette heure, 200 foyers sont toujours privés d’électricité. Enedis est en cours d’intervention.

« Le département dans sa globalité et plus particulièrement sur les territoires de Longwy, Briey et du Lunévillois, a vécu depuis 24 h des conditions que l’on pourra qualifier d’exceptionnelles dans l’intensité comme dans la durée du phénomène. Pour exemple, le centre opérationnel CORD54 a reçu et émis plus de 150 appels en 24 h, ce qui témoigne du caractère exceptionnel des conditions météorologiques. Les interventions se sont multipliées depuis 24 h en grande majorité pour des chutes d’arbres, des débordements de fossés ainsi que des inondations », souligne de son côté, à 10h30, ce jeudi 15 juillet le conseil départemental de Meurthe-et-Moselle.

« À cette heure, il subsiste quelques coupures d’axes pour routes inondées : Territoire de Longwy (RD18 Beuveille Cutry et RD125b Boismont) ; Territoire de Briey (RD145 Mance Tucquenieux et RD132 Ville s/ Yron » ;Territoire de Terres de Lorraine (RD50g Pulligny Ceintrey) ; Territoire du Lunévillois (RD189 Valloy et RD161A Manonviller) ».

« Tout cela est bien sûr très évolutif avec une réactivité des cours d’eau attendue jusqu’à demain matin ».

« En ce qui concerne les chutes d’arbres, même si le vent est maintenant quasiment nul, les sols détrempés associés au poids de feuilles facilitent de déracinement de ceux-ci. Le retour à la normale ne devrait pas se faire avant 24 h », conclut conseil départemental de Meurthe-et-Moselle.

 

Les vigilances en cours à 10h30 :

Tronçon qui repassent en vigilance verte « crues » : Meurthe amont et Moselle aval

Tronçons qui demeurent en vigilance jaune « crues » : Moselle médiane

Tronçons qui repassent en vigilance jaune « crues » : Vezouze, Mortagne et Meurthe aval

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties