Imprimer cette page

La Meurthe-et-Moselle mise en « surveillance renforcée » par le gouvernement

By C.G-18H30 février 25, 2021
Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce jeudi la mise sous surveillance renforcée de 20 départements, dont la Meurthe-et-Moselle.

Si Jean Castex n’a pas annoncé de nouveaux reconfinements locaux, le week-end, comme ceux décrétés dans les Alpes-Maritimes et à Dunkerque, il a informé que vingt départements sont désormais placés en « surveillance renforcée » . Ces territoires dont fait partie la Meurthe-et-Moselle et la Moselle font donc l’objet d’une attention particulière du gouvernement, qui a demandé aux préfets d’engager des concertations avec les élus « pour inviter sans attendre les habitants à la plus grande vigilance » et envisager des « mesures de freinage » si la situation ne s’améliorait pas. Le Premier ministre a déclaré notamment que des reconfinements locaux pourraient être décidés pour le week-end du 6 mars. 

Lors de la conférence de presse hebdomadaire sur l’épidémie, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé que les variants représentent désormais la moitié des contaminations et que les contaminations repartent à la hausse « en une semaine nous avons effacé les deux semaines de baisse. » 

Éléments similaires (par tag)