janvier 21, 2021

Vidéos. Confinement assoupli : la Meurthe-et-Moselle veut accentuer les tests et se prépare à la vaccination

 C. RABAUD, infectiologue et président de la Commission Médicale d'Établissement ; A. OSBERY, déléguée territoriale de l'ARS 54 par intérim, A. COCHET préfet de Meurthe-et-Moselle ; Mathieu KLEIN, maire de Nancy, président de la métropole du Grand Nancy ; Bernard DUPONT, directeur général du CHRU de Nancy / ICN.fr C. RABAUD, infectiologue et président de la Commission Médicale d'Établissement ; A. OSBERY, déléguée territoriale de l'ARS 54 par intérim, A. COCHET préfet de Meurthe-et-Moselle ; Mathieu KLEIN, maire de Nancy, président de la métropole du Grand Nancy ; Bernard DUPONT, directeur général du CHRU de Nancy / ICN.fr
Arnaud Cochet, préfet de Meurthe-et-Moselle a tenu mercredi 25 novembre, une conférence de presse pour revenir sur les phases progressives du déconfinement dans le département. Les services de l'État se préparent à généraliser les tests ainsi qu'à une prochaine campagne de vaccination. 

L’annonce de l’assouplissement du confinement qui interviendra dès samedi 28 novembre a suscité le soulagement des métiers du commerce. Pour les citoyens, ce changement se concrétisera dès ce week-end avec une distance de mobilité plus élevée, à savoir 20 kilomètres pour 3 heures de quoi permettre désormais de plus longues escapades. Si la situation sanitaire continue de s’améliorer en France, le confinement sera levé le 15 décembre pour être substitué par un couvre-feu national de 21 h à 7 h, avec une exception pour les 24 et du 31 décembre où la circulation sera libre, avait annoncé le chef de l’État, mardi 24 novembre. 

Arnaud Cochet, préfet de Meurthe-et-Moselle a tenu mercredi 25 novembre, une conférence de presse pour revenir sur les phases du déconfinement à l’échelle départementale et dresser un premier bilan du mois de confinement écoulé. Ces dernières semaines s’inscrivent positivement à l’échelle du Grand Est et de la Meurthe-et-Moselle où la forte baisse des cas positifs se poursuit. Une cinétique plus lente dans les services hospitaliers où les personnels médicaux enregistrent encore de nombreux hospitalisés Covid-19. 

Après le sprint, c’est une course de fond qui s’annonce désormais pour enrayer l’épidémie et éviter une reprise de la Covid-19. Les services de l’État s’organisent pour proposer plus massivement les dépistages. Seront concernés en priorité les personnels soignants et les personnels enseignants dans le cadre d'un dispositif mis en œuvre avec le rectorat, mais également les personnels vulnérables (EHPAD, foyers d’hébergement d’urgence..). Une campagne de vaccination sera mis en œuvre dans le département selon les préconisations de la Haute Autorité de Santé, le ministère de la Santé et l’ARS, a annoncé ce matin Arnaud Cochet, préfet de Meurthe-et-Moselle.

Des espaces publics mis à disposition pour les commerces de Nancy

Alors que les célébrations de la Saint-Nicolas (dont le programme sera détaillé vendredi par la Ville de Nancy) et de Noël se rapprochent et à l'heure où les premiers achats liés aux festivités vont s'intensifier, Mathieu Klein, maire de Nancy et président de la Métropole veut faciliter le shopping en ville et réduire les contraintes liées au protocole sanitaire qui sera mis en place.

« Nous sommes prêts à accompagner les commerçants dans le cadre de cette réouverture en toute sécurité notamment en facilitant l’ensemble des dispositifs. », indique Mathieu Klein. Certains moyens comme la mobilisation de la réserve citoyenne et d'agents volontaires pourront être mis en oeuvre pour réguler les flux et éviter les files d’attentes. Par ailleurs, pourra être mis à disposition de l'espace public consistant notamment à la création de stands d’emballage de paquets cadeaux extérieurs installés sur des places publiques comme la Place Maginot ou la Place Charles III.

Dans ces perspectives, les fêtes de fin d’année s’annoncent différentes s’accordent à dire les professionnels de santé tout comme les services de l’État. « Il va falloir garder la distance, ça ne sera pas un Noël comme les autres », prévient le professeur Christian Rabaud, infectiologue et président de la commission médicale d'établissement du CHRU de Nancy.  


>> EN VIDÉOS - MATHIEU KLEIN ET PR. CHRISTIAN RABAUD

Bons plans

Guardian Of Real Nancy-Ludres

"Ne Jouez plus aux jeux vidéo, Vivez-Les !!!!"

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31