mars 03, 2021

Le dynamisme de l'économie Nancéienne soutenu par l'innovation

Au sud de la Meurthe-et-Moselle, la Métropole du Grand Nancy rayonne sur un bassin de vie de près de 515 000 habitants. Les atouts et les chiffres clés de la Métropole du Grand Nancy.

Un patrimoine architectural et culturel de premier plan

Dans le Grand Est, au cœur de la Lorraine s'étend la métropole du Grand Nancy, 255 000 habitants pour un bassin de vie de 515 000 habitants. Une Métropole à 1h30 de Paris en TGV, au riche patrimoine architectural et culturel. Connu pour son ensemble du XVIIIe, classé depuis 1983 au patrimoine de l’humanité de l’UNESCO, les joyaux de son patrimoine « Art Nouveau », sans oublier ses artistes de renom comme Gallé, Majorelle, Prouvé, Daum et Grüber. Parmi les sites de culture les plus emblématiques, l’Opéra national de Lorraine, le Centre chorégraphique national, Ballet de Lorraine ou encore le Théâtre de la Manufacture (reconnu centre dramatique national.) La Métropole propose une programmation cuturelle de premier plan avec le salon littéraire du Livre sur la place, le festival Nancy Jazz Pulsations, le Jardin éphémère ou encore les traditionnelles et populaires Festivités de la Saint-Nicolas qui attirent les touristes de toute la France. Un tourisme de loisirs ou d’affaires qui permet chaque année à l’agglomération nancéienne d'enregistrer près de 3,2 millions de visiteurs annuels pour près de 211 millions d’euros de dépenses totales des visiteurs dans l’économie locale. Ce sont également plus de 1,04 million de nuitées touristiques, 4 500 emplois salariés dans l’hébergement et la restauration qui sont enregistrés au sein de la Métropole du Grand Nancy… Faisant du territoire une destination prisée dans l’Est de la France. 

La Métropole du Grand Nancy, un dynamisme commercial réparti en plusieurs pôles 

Avec 425 000 m2 de surface de vente développée pour un chiffre d’affaires de 2,1 milliards euros sur cinq grands pôles commerciaux, la Métropole du Grand Nancy se positionne comme le 1er grand pôle commercial de Lorraine avec 5400 commerces et services répartis sur le territoire. 

Le centre-ville de Nancy, premier pôle d'achat de la Métropole du Grand Nancy 

Le pôle commercial de la Métropole le plus dynamique étant « le centre-ville de Nancy » avec 1600 commerces pour 517 millions d’euros de chiffres d’affaires. Des chiffres portés vers le haut grâce au centre-commercial Saint Sébastien, 8 millions de visiteurs par an et 110 millions de chiffres d’affaires ainsi que le Marché couvert, premier marché alimentaire permanent de l’Est de la France (avec 50 commerces et 1 million de visiteurs par an), selon les chiffres 2019 de l'agence Scalen. A proximité de la cité ducale,  la zone « Nancy Porte Sud » est considérée comme la première destination d’achats. Les chiffres sont dominés par le pôle Cora Houdemont (Hypermarché et galerie commerciale) avec 4,6 millions de visiteurs par an et 186 millions de chiffres d’affaires.

La porte « Est » se distingue comme la seconde destination d’achats avec 230 millions de chiffres d’affaires, dont 205 millions d’euros pour la Porte Verte. Suivent ensuite la Porte « Ouest » avec 136 millions d’euros de chiffres d’affaires pour la Grande Sapinière, deuxième destination d’achat des ménages pour les produits alimentaires et enfin la  « Porte Nord » avec 103 millions de chiffres d’affaires. 

  

artemArtem, (Art, Technologie, Management), l’un des 12 campus universitaires d’excellence en France signé de l’architecte urbaniste Nicolas Michelin / ICN.fr

Entreprendre, innover, inventer, se former pour se développer...

Sur le plan économique, la Métropole compte sur son territoire de grands groupes internationaux, tels que Saint-Gobain, Novasep, Fives Nordon et la coopérative Welcoop. Elle s'illustre également dans le domaine de la révolution numérique où le Grand Nancy se distingue par son label French Tech et sa démarche LORnTECH, rassemblant les villes et agglomérations du Sillon lorrain (Épinal, Nancy, Metz et Thionville). La Métropole se classe au 10e rang des agglomérations françaises (hors Île-de-France) en termes d’effectifs étudiants inscrits, mais aussi comme le deuxième pôle d’enseignement supérieur de la région Grand Est après Strasbourg. Il s'agit de la première métropole universitaire de Lorraine avec 50 980 étudiants Nancéiens. 

Huit filières entrent en compte dans le cadre de la stratégie de développement économique de la Métropole du Grand Nancy. Il s’agit des secteurs du commerce et de la logistique, la banque, la finance et le droit, la construction ou encore le tourisme d’affaires. Et, d’autre part, les filières d’avenir à fort potentiel, ceux du secteur des matériaux, procédés et énergie avec pas moins de 1 076 entreprises à l’échelle du Grand Nancy , l’économie numérique qui emploie 7 000 personnes ; la santé et l’ingénierie de la santé qui concentre 3 300 établissements et 35 000 emplois ; et enfin, les industries créatives et culturelles.

Covid-19 : à Nancy, le digital nouvelle clé de voûte pour booster l'économie

Avec près de 21 800 entreprises, dont 18 900 sièges et 2 850 établissements secondaires, l'économie nancéienne s'est vue ces derniers mois, impactée par la crise de la Covid-19. Pour la Métropole du Grand Nancy, la perte d’activité s'est chiffrée à 31,5 % en avril 2020 puis à 11,3 % en juin 2020, selon les estimations de l'agence Scalen. Un chiffre qui a pu toutefois être maîtrisé grâce au recours au télétravail (42 % des salariés en mars). Avant le reconfinement, entre septembre 2020 et novembre 2020, l'indice de dynamisme de Nancy, ratio entre les créations d'entreprises et les défaillances, se chiffrait à 1,04% (0,89 % sur le Grand Est), selon Manageo. D'après le site spécialisé dans l'information B2B pour les PME et TPE, prenant en compte les derniers chiffres de l'économie, les secteurs actuellement identifiés comme étant les plus porteurs, c’est à dire avec le plus d'entreprises créées sur les trois derniers mois sont les services aux particuliers, collectivités, et entreprises, suivis par l’immobilier (SCI incluses). A l'inverse, les secteurs de la ville les plus touchés par les défaillances au cours du dernier trimestre sont l’hôtellerie, la restauration, le tourisme, suivi par l’agroalimentaire et le commerce de détail.

Pour réduire les impacts économiques de la pandémie de COVID-19, la Métropole du Grand Nancy, qui a détaillé un plan d’action d’urgence en direction des commerces de proximité métropolitain cherche désormais à accélérer sa démarche de digitalisation des entreprises. Un virage numérique « obligatoire » et « urgent » alors que les comportements d’achats évoluent, affirmait vendredi 31 octobre François Werner, 1er Vice-Président de la Métropole. « On cherche aujourd’hui à défendre notre commerce de proximité et défendre aussi le principe d’équité et d’égalité des chances en permettant aux commerçants de développer une offre en ligne », explique l’élu.

Pour y parvenir, la Métropole du Grand Nancy en lien avec la Chambre des Commerces, a développé le portail en ligne « Achetez Grand Nancy.fr ». Le fonctionnement est simple et le principe vertueux « Vous achetez en ligne, mais près de chez vous ».

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31