octobre 29, 2020

Vidéo. La Meurthe-et-Moselle se rapproche de l'alerte renforcée, l'appel à la vigilance du préfet

Depuis le mois de septembre, les indicateurs sanitaires indiquent, dans de nombreuses régions françaises, une aggravation de la situation épidémique liée à la diffusion de la Covid-19. En Meurthe-et-Moselle, l'évolution régulière du nombre de cas et le taux de positivité place désormais le département comme le plus touché de Lorraine et le deuxième du Grand-Est. 

>>> En Vidéo. Prise de parole du Préfet de Meurthe-et-Moselle à l'issue de la conférence de presse sur la situation sanitaire du département 


La progression était jusqu’alors régulière et assez modérée avec un taux de positivité inscrit en dessous de 5 %. Depuis le week-end dernier, les chiffres indiquent une présence du virus plus prégnante en Lorraine, notamment sur le département de la Meurthe-et-Moselle. Vendredi soir, le taux d’incidence atteignait dans le département les 141,8 cas pour 100 000 habitants s’approche du fameux seuil de l’alerte renforcée fixé à 150.  Mais, reste inscrit en deça du taux d’incidence moyen constaté en France métropolitaine de 182 cas pour 100 000 habitants (S41).

« C’est une progression du virus que je ne qualifierai d’exponentielle, mais de soutenue », a confirmé le préfet ce vendredi 16 octobre au moment d’annoncer les derniers taux d’incidence relevés dans le département. Tous les indicateurs sont désormais à la hausse y compris ceux concernant les personnes de 65 et plus positives.

Arnaud Cochet a lancé un appel à la vigilance et annoncé l’application des nouvelles mesures issues de l’état d’urgence sanitaire dont le décret a été publié jeudi au journal officiel et qui doit être complété par un décret ce samedi 17 qui viendra modifier ou compléter le décret du 10 juillet 2020.

Le Préfet annonce par ailleurs la prolongation de l'arrêté préfectoral s’appliquant au port du masque obligatoire dans le centre-ville de Nancy et pour la Meurthe-et-Moselle dans un périmètre de 50 mètres des établissements d’éducation.  


ARS161020


Information/ Les dispositions prévues en "zone d'alerte renforcée" à compter d'un taux d'incidence supérieur à 150. 

Les zones d'alerte renforcée concernent les lieux où le taux d'incidence est de plus de : 150 cas pour 100 000 habitants sur une période de 7 jours et 50 cas pour 100 000 chez les personnes âgées sur une période de 7 jours.

Les restrictions sont les suivantes :

  • jauge des rassemblements fixée à 1 000 personnes ;
  • interdiction au cas par cas d'événements de moins de 1000 personnes dans des établissements recevant du public ;
  • interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes dans l'espace public à l'exception des rassemblements à caractère professionnel, des services de transport de voyageurs, des établissements recevant du public, des cérémonies funéraires, des visites guidées organisées par des personnes titulaires d'une carte professionnelle et des marchés ;
  • fermeture des salles des fêtes et des salles polyvalentes pour toute activité festive et associative ;
  • fermeture des salles de sport et des gymnases (sauf activités des groupes scolaires, parascolaires ou de mineurs, sportifs professionnels et de haut niveau, formations continues, et activités de plein air) ;
  • fermeture anticipée des bars, au plus tard 22h ;
  • depuis le 5 octobre, les salles de classe ou amphithéâtres des universités ne peuvent être remplis qu'à 50 % de leur capacité au maximum.

Le préfet peut prendre des mesures complémentaires :

  • fermer des piscines en milieu clos, après concertation avec les élus locaux ;
  • interdire la musique amplifiée sur la voie publique et/ou dans les bars et restaurants ;
  • interdire les brocantes, vides-greniers et fêtes foraines ;
  • inciter au télétravail ;
  • renforcer les contrôles par l'inspection du travail ;
  • renforcer le protocole en EHPAD et les mesures d'hygiène et de protection des personnes âgées en EHPAD et à domicile ;
  • renforcer le cadencement des transports en commun aux heures de pointe.

Et l'alerte maximale... Pour atteindre le taux maximal, le taux d’incidence doit être à supérieur à 250, le taux d'incidence chez les plus de 65 ans doit être supérieur à 100. Les lits de réanimation doivent être remplis pour plus de 30 %. 

 

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
12
13
14
15
16
18