octobre 28, 2020

Mineurs non accompagnés : le Département de Meurthe-et-Moselle dépose plainte contre Eric Zemmour

Valérie Beausert-Leick Valérie Beausert-Leick Photo d'archives

Comme plusieurs départements français, la Meurthe-et-Moselle dépose plainte contre Eric Zemmour pour ces propos sur C-News cette semaine au sujet des mineurs isolés

 

Dans un communiqué, Valérie Beausert-Leick, présidente et Agnès Marchand, vice-présidente en charge de l'enfance et de la famille, annoncent que le conseil département de Meurthe-et-Moselle a décidé de porter plainte contre Eric Zemmour pour ses propos au sujet des mineurs non accompagnés : « Nous tenons à affirmer notre entier soutien à tous les enfants et à tous les jeunes que nous accueillons dans le département dans le cadre de nos missions de protection de l'enfance. Nous mettons en œuvre un accueil inconditionnel et digne qui rendent les propos racistes tout simplement abjects » expliquent les élues, qui estiment que laisser le micro à de telles personnes « est une incitation à la haine et portent atteinte non seulement aux mineurs accueillis, mais à notre République et à nos valeurs ».

Le département de Meurthe-et-Moselle informe accueillir actuellement 260 jeunes mineurs isolés non accompagnés et rappelle qu'il avait été l'un des premiers à souhaiter accueillir ces jeunes après le démantelement du site de Calais. « Notre collectivité est fière de porter et de mettre en œuvre les principes de la convention internationale des droits de l'enfant comme de plus de 196 Etats à travers le monde. Ne cédons rien aux racistes et aux porteurs de peur et de haine. Ils sont les plus grands dangers de nos sociétés. Et ne taisons pas le travail remarquable des professionnels qui les accueillent, les accompagnent. Educateurs, psychologues, enseignants, maîtres de maisons peuvent être assurés de notre entier soutien »

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
12
13
14
15
16
18