octobre 29, 2020

Vidéo. Meurthe-et-Moselle : le port du masque bientôt obligatoire à proximité des lieux d'enseignement

Depuis dimanche 20 septembre, la Meurthe-et-Moselle se classe parmi les départements où le virus de Covid-19 circule "activement". Le préfet du département, Arnaud Cochet, en appelle à la responsabilité de chacun afin de faire respecter les gestes barrières et envisage la généralisation du port du masque aux abords de l'ensemble des établissements d'enseignement publics et privés. 

En Vidéo. Les explications de Arnaud Cochet, Préfet de Meurthe-et-Moselle


Depuis dimanche 20 septembre, le département de Meurthe-et-Moselle figure dans la liste des 55 départements classés en zone de circulation active du virus de la Covid-19. Conséquence directe de la hausse des cas, observée depuis plusieurs semaines dans le département. Le taux d’incidence qui indique le nombre de tests positifs de Covid-19 pour 100 000 habitants a franchi dans le département le seuil d’alerte, fixé à 50 par le ministère de la Santé avec 55,9 cas pour 100 000 habitants en Meurthe-et-Moselle et aux alentours de 70 pour 100 000 cas au sein de la Métropole du Grand Nancy. 

Si aucune tension hospitalière, à ce jour, n’est encore constatée dans les hôpitaux du département, la situation pourrait évoluer au cours de ces prochaines semaines. Trente-trois clusters ont d'ailleurs été identifiés en Meurthe-et-Moselle. Des noyaux de contamination principalement liés au retour de congés, des rassemblements familiaux et d'autres encore initiés par la communauté étudiante. 

« Notre priorité est d’essayer de casser cette chaîne de contamination avec plusieurs moyens, mais essentiellement en limitant les rassemblements », a déclaré le préfet de Meurthe-et-Moselle cet après-midi au cours d’une conférence de presse. Le représentant de l'État a précisé avoir adressé plusieurs courriers, en ce sens, aux maires afin de leur recommander de limiter les évènements dans les salles communales notamment les fêtes comme les mariages ou les réunions festives.

Des recommandations pour faire respecter les mesures sanitaires

Si à ce stade, le préfet de Meurthe-et-Moselle a exclu des mesures drastiques telles que l'interdiction des rassemblements ou la limitation des déplacements, un nouvel arrêté départemental s’apprête à voir le jour. Ce dernier qui s'appuie sur des concertations avec les élus locaux, pourrait entrer en vigueur mercredi 23 septembre et devrait généraliser l’obligation du port du masque autour des établissements d’enseignement qu’ils soient publics ou privés.

Dans les faits, toute personne de plus 11 ans, sera tenue en Meurthe-et-Moselle, de porter le masque dans un périmètre de 50 mètres aux abords des lieux d’enseignement qu'ils s'agissent de crèches, écoles maternelles, primaires, collèges, lycées, enseignement supérieur, CFA...

Concernant les lieux de restauration qui ne respecteraient pas les contraintes sanitaires, « un certain nombre de gérants ont été convoqués ces derniers jours afin de s’expliquer sur le non-respect des mesures barrières », a déclaré aujourd'hui Arnaud Cochet qui affirme privilégier pour l’instant le dialogue avec les associations professionnelles. Toutefois, si les mises en demeure pour se mettre en conformité n’étaient pas suivies, des mesures de fermetures administratives à l'encontre de ces établissements se verront appliquées.

 

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
12
13
14
15
16
18