septembre 19, 2020

Meurthe-et-Moselle : le préfet dénonce "des actes inadmissibles"

Le préfet de Meurthe-et-Moselle s’alarme de la multiplication dans le département des actes d’incivilités envers les forces de l’ordre et les secours.

Arnaud Cochet, nouveau préfet de Meurthe-et-Moselle, a tenu à dénoncer dans un communiqué « les actes d’incivilités (agressions, outrages, refus d’obtempérer) dont sont victimes les forces de l’ordre et les services de secours. »

Selon la préfecture de Meurthe-et-Moselle « depuis plusieurs mois, les hommes et les femmes chargés d’une mission de secours qu’ils soient policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers, personnel médical ou du SAMU, font face à une recrudescence de ces comportements. Ces actes sont inadmissibles au sein de notre République, rien ne saurait justifier l’agression de personnes venant porter assistance à leurs compatriotes. » Dans le Grand Nancy par exemple, des policiers ont été caillassés à Tomblaine en début de semaine alors que des pompiers ont été agressés récemment à Liverdun. 

Face à la recrudescence de ces agissements, Arnaud Cochet prévient « des plaintes seront systématiquement déposées à l’encontre des auteurs de ces actes. »

Évaluer cet élément
(4 Votes)
Dernière modification le jeudi, 27 août 2020 12:05

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30