septembre 19, 2020

Arnaud Cochet, le nouveau préfet de Meurthe-et-Moselle a pris ses fonctions

Arnaud Cochet, le nouveau préfet de Meurthe-et-Moselle a pris ses fonctions / ICN.fr Arnaud Cochet, le nouveau préfet de Meurthe-et-Moselle a pris ses fonctions / ICN.fr
Nommé préfet de Meurthe-et-Moselle lors du conseil des ministres du 29 juillet 2020, Arnaud Cochet a pris ses fonctions ce lundi 24 août 2020 lors de la traditionnelle cérémonie de dépôt de gerbe au mémorial Désilles à Nancy. Le nouveau préfet de Meurthe-et-Moselle a ensuite rencontré les représentants de la presse en préfecture et annoncé un plan d'actions pour faire respecter le port du masque... 

Préfet de l'Ain depuis août 2016, Arnaud Cochet originaire de Dinan (Côtes-d'Armor) a officiellement pris ses fonctions, lundi 24 août, de préfet de Meurthe-et-Moselle lors de la cérémonie de dépôt de gerbe au mémorial Désilles à Nancy. Ce haut fonctionnaire âgé de 61 ans, féru de jazz et passionné de voile, succède ainsi à Eric Freysselinard qui était en poste depuis décembre 2017 en Meurthe-et-Moselle. Diplômé d'une licence d'administration économique et sociale, Arnaud Cochet se forme sur les bancs de l'École nationale du Trésor, puis de l’ENA en 1991 (promotion « Gambetta »). Débutant sa carrière en tant qu'inspecteur du Trésor en 1985, il exerce durant ses premières années les fonctions de sous-préfet de 2e classe en 1993, directeur du cabinet du préfet de Seine-et-Marne, puis en 1995 secrétaire général de la préfecture de Haute-Corse. 

Deux ans plus tard, il devient Administrateur civil de 1ère classe puis réintègre ensuite dans son corps d'origine. Il est mis à disposition de la commission européenne en tant qu'expert national détaché (Task-Force puis direction générale justice et affaires intérieures). 

Entre 2000 et 2011, il est nommé à plusieurs reprises Sous-préfet avant de devenir Préfet de la Haute-Saône en 2012 puis Préfet de l'Allier et Préfet de l’Ain en 2016. 

Covid-19 : un plan d'actions pour faire respecter le port du masque

Attaché au dialogue et se présentant comme « un préfet Républicain » proche des collectivités locales et des entreprises, Arnaud Cochet, dès sa prise de fonction, a débuté dès lundi ses premières visites protocolaires notamment avec Mathieu Klein, maire de Nancy et rencontré plusieurs parlementaires départementaux. Parmi les dossiers qui figureront dans les premiers chapitres de sa mandature, la santé avec la gestion de la crise sanitaire, le plan de relance économique, la lutte contre la délinquance, mais également la mise en œuvre des politiques gouvernementales avec des sujets comme la rénovation urbaine et la déclinaison des « petites villes de demain »... 

Une semaine avant la rentrée scolaire, le Haut fonctionnaire s’est exprimé sur la crise du Covid dans le département particulièrement impacté par l’épidémie. 

Le nouveau Préfet a ainsi annoncé un plan d’actions pour la rentrée scolaire qui sera appuyé par les services de police et de gendarmerie afin de contrôler le port du masque dans les transports et l’espace public.

Concernant les manifestations à venir, le préfet entend faire preuve de mesure et de discernement. « Je ne souhaite pas qu’on interdise les manifestations culturelles ou associatives, mais il faut qu’un minimum de respect des normes sanitaires soit appliqué », a déclaré Arnaud Cochet. « Il faudra qu’on examine en fonction de l’évolution sanitaire, je vous le dis je m’adapterai à la situation, les décisions pourront être prises non pas à l’échelle du département, mais de façon très localisée et ciblée ». 

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30