juin 03, 2020

Meurthe-et-Moselle : déconfinement du 11 mai, les infos à retenir

photo d'archives photo d'archives
Le premier Ministre confirme que la France est prête pour le déconfinement à partir du 11 mai. Les infos à retenir

La France est donc prête pour le déconfinement, Edouard Philippe l'a confirmé cet après-midi. Une nouvelle phase qui débutera donc lundi 11 mai, mais de façon différente selon les régions.  Ainsi la région Grand Est fait partie des quatre territoires classés en rouge du fait notamment de l'activité des services de réanimation et la circulation active du virus pour certains départements comme la Moselle et les Vosges. Une couleur différente, mais finalement peu de distinctions entre le classement vert et le rouge. Dans notre département, classé donc en rouge, les parcs resteront fermés tout comme les collèges, et ce au moins jusqu'à début juin. 

L'annonce de ce déconfinement a permis également au gouvernement de préciser certains points. Edouard Philippe a notamment demandé aux « personnes âgées ou malades de pathologies comme l'obésité, le diabète ou souffrant d'insuffisance respiratoire de conserver dans toute la mesure du possible des règles de prudence très strictes comme celles des deux derniers mois ». Le ministre de la Santé, Olivier Véran a annoncé que la France était prête pour tester massivement, mais aussi une prime de 1000 à 1500 euros pour le personnel des Ehpad. Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, a informé que l'amende pour non-respect du port obligatoire du masque dans les transports en commun s'élèvera à 135 euros, et la création d'une nouvelle attestation pour les déplacements au-delà de 100 km. Il a également précisé que la distance maximale de 100 km serait calculée « à vol d'oiseau ». Les plages et les lacs resteront fermés, mais les maires pourront demander au préfet l’accès à ces sites. 

Dans le domaine économique, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie a souligné que « l’économie française doit redémarrer. Le 11 mai, tous les commerces rouvriront à l’exception des lieux de convivialité » soit 400 000 entreprises. Les cotisations sociales patronales seront totalement supprimées et non seulement reportées pour mars, avril, et mai pour les entreprises des secteurs contraints à la fermeture. Muriel Pénicaud, ministre du Travail a demandé aux employeurs de recourir au télétravail autant que possible et la mise en place d’horaires décalés.

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30