mai 09, 2021

Vidéo. Le laboratoire vétérinaire de Meurthe-et-Moselle mobilisé pour les dépistages dans les EHPAD

Le laboratoire vétérinaire de Meurthe-et-Moselle / photo ICN.fr Le laboratoire vétérinaire de Meurthe-et-Moselle / photo ICN.fr
Santé. En appui du CHRU de Nancy, le Laboratoire vétérinaire et alimentaire de Meurthe-et-Moselle participe à l'analyse des tests réalisés dans les EHPAD. Une première.

>>> [ En vidéo ] Les précisions du Dr Sabine Pelzer, directrice du Laboratoire Vétérinaire et Alimentaire Départemental 54


La campagne de dépistage du Covid-19 a débuté dans les EHPAD de Meurthe-et-Moselle à laquelle participe aux analyses le laboratoire vétérinaire de Meurthe-et-Moselle. Une opération inédite s'inscrivant à l’issue de la proposition faite par le département de Meurthe-et-Moselle à l’Agence Régionale de Santé Grand Est et au ministre de la Santé Olivier Veran de mobiliser le Laboratoire Vétérinaire et Alimentaire de Meurthe-et-Moselle pour les tests Covid-19. Un protocole d’accord impliquant le CHRU et le LVAD était signé jeudi 9 avril encadrant la mobilisation des établissements pour intervenir dans les Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et les unités de soins longue durée (USLD) de Meurthe-et-Moselle.

Une opération validée, vendredi 10 avril avec la signature de la convention du Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle et du CHRU et l’arrêté du Préfet de Meurthe-et-Moselle « autorisant à titre dérogatoire le laboratoire départemental d’analyse à réaliser la phase analytique de l’examen de détection du génome du SARS-CoV-2 par RT PCR durant la période de l’état d’urgence sanitaire ». Les premières actions ont été lancées le 9 avril à l’EHPAD de Bouxières-aux-Dames et se poursuivent dans les autres établissements.

Des tests de détection du COVID-19 s’appuyant sur la méthode PCR

Huit équipes assurent actuellement le dépistage dans les Ehpad. Au Laboratoire Vétérinaire de Meurthe-et-Moselle sur le site de Pixérécourt à Malzéville, les analyses réalisées en sous-traitance du laboratoire de biologie médicale du CHRU, ont débuté mardi matin par une première série de 50 échantillons exploités dans la journée suivis d'une centaine ce mercredi. Une analyse s’appuyant sur plusieurs phases techniques reposant sur la méthode PCR. 

Les capacités d’analyses de dépistage de type PCR (Polymerase Chain Reaction) du laboratoire vétérinaire ont été portées à 250 tests par jour avec un délai d’analyse sous 24 heures.  Le test permet de diagnostiquer le Covid-19 uniquement si une personne est malade au moment du test en détectant le génome (ARN) du virus SARS – CoV-2 à partir d’un prélèvement naso-pharyngé prélevé par écouvillonnage nasal sur le patient. "C’est une méthode de plus en plus démocratisée avec l’utilisation de réactifs élaborés et du matériel sophistiqué" commente le Dr Sabine Pelzer, directrice du Laboratoire Vétérinaire et Alimentaire Départemental 54. 

Le LVAD a commandé 8 000 tests de détection du COVID-19 par méthode PCR. En Meurthe-et-Moselle, la fin des tests dans les 74 EHPAD est prévue le 28 avril prochain. Plus de 8000 personnes doivent être dépistées dont 6 200 personnes âgées et 1 900 soignants.  

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31