octobre 28, 2020

Meurthe-et-Moselle : les boues non hygiénisées interdites à la valorisation agronomique

Photo d'illustration - DR Photo d'illustration - DR
Meurthe-et-Moselle. La valorisation agronomique des boues sans hygiénisation a été suspendue le temps de la crise sanitaire. 

En pleine épidémie de coronavirus Covid-19, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) interrogée par le ministère de l’Agriculture et le ministère de la Transition écologique et solidaire s'est exprimée dans un avis du 27 mars sur l’utilisation des boues de station de traitement des eaux usées pour l’épandage agricole. L'ANSES y recommande de ne pas épandre de boues d’épuration produites durant l’épisode épidémique sans hygiénisation préalable.

Conformément à cet avis et en prévision de la période d’épandage débutant prochainement, la préfecture de Meurthe-et-Moselle annonce des mesures en lien avec les opérateurs de Meurthe-et-Moselle à savoir "le maintien des boues hygiénisées subissant des traitements physiques ou chimiques permettant l’inactivation du virus". Celles-ci peuvent être valorisées agronomiquement comme habituellement. En revanche, les boues non hygiénisées sont interdites à la valorisation agronomique.

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
12
13
14
15
16
18