mai 19, 2021

Élections législatives : 272 gendarmes et policiers déployés en Meurthe-et-Moselle

Elections. En Meurthe-et-Moselle, près de 272 gendarmes et policiers seront déployés pour assurer la sécurisation des abords des bureaux de vote à l'occasion des élections législatives....


ElectionLegislastive

Ce dimanche 11 juin 2017, près de 47 millions d’électeurs sont appelés aux urnes à l’occasion des élections législatives visant tous les cinq ans à désigner au suffrage universel direct les 577 députés de l’Assemblée Nationale. 

Comme pour les élections présidentielles, un dispositif de sécurisation aux abords des bureaux de vote est reconduit. Ainsi dans l’hexagone : « 50 000 policiers et gendarmes, auxquels s’ajouteront les militaires de l’opération “Sentinelle”, seront engagés pour assurer la sécurisation de près de 67 000 bureaux de vote », indique dans un communiqué publié jeudi le ministère de l’Intérieur.

Conformément aux instructions de l’État, la préfecture de Meurthe-et-Moselle annonce dans le même temps le déploiement de près de 272 gendarmes et policiers dans le département pour assurer la sécurisation des abords des bureaux de vote. En lien avec les forces de l’ordre, des patrouilles dynamiques seront également mises en place appuyées par le dispositif militaire Sentinelle mobilisé à Nancy.

Dans un communiqué, le préfet de Meurthe-et-Moselle, Philippe Mahé, souligne avoir rappelé aux maires « la vigilance particulière dont les présidents de bureaux de vote devront faire preuve dimanche ». « À cet effet, chaque président de bureau de vote dispose d’un numéro d’appel direct afin de contacter immédiatement les services de police et de gendarmerie en cas d’incident ou pour signaler tout comportement ou objet suspect » indique encore le communiqué.

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31