mars 30, 2020

Anonymous : après la Meuse, la région Lorraine nouvelle cible de cyberattaques

Le site internet de la région Lorraine a été la cible de plusieurs attaques revendiquées sur les réseaux sociaux par les groupes Anonymous « OpGpII » et « Reaper Tango Down ». 

Bure

Des internautes rassemblés sous la bannière d’Anonymous et du mouvement des « Hacktivistes » ont revendiqué fin de semaine dernière sur leurs comptes Twitter intitulés « OpGpII » et « Reaper Tango down » être les auteurs de plusieurs cyberattaques. Des attaques successives à l'encontre de plusieurs sites internet dont celui du Conseil général de la Meuse jeudi 11 décembre, suivi du site du Comité Départemental du Tourisme de la Meuse, de la Société française d’énergie nucléaire (SFEN), du Commissariat à l’énergie atomique (CEA) ou encore plus récemment du Conseil Régional de Lorraine. 

Fermement opposés au projet Bure...

Dans un communiqué de presse diffusé ce dimanche, les Anonymous (http://pastebin.com/ExMqFmsddénoncent leur plus vive « opposition » au projet d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure et s’adressent à Thibault Villemin, premier vice-président de la région Lorraine pour réclamer une entrevue virtuelle ou sur des plateaux télévisés. Ce matin, le site de la région était à nouveau indisponible, victime d’une nouvelle cyberattaque, confirmée sur le compte Twitter  « OpGpII » avec la mention « Stay TANGO DOWN 8 : 00 am http://www.lorraine.eu ».

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
4

Ici-c-Nancy TV