septembre 20, 2020

La commune de Champigneulles en zone police ?

NANCY. Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a dévoilé ce mardi aux syndicats policiers les détails d’un nouveau redéploiement entre la police et la gendarmerie.  Parmi la quarantaine de communes concernées, Champigneulles actuellement en zone gendarmerie pourrait passer en zone police. La préfecture de Meurthe-et-Moselle à Nancy a confirmé à ici-c-nancy.fr que la proposition va être à présent discutée...

champigneulles

Manuel Valls a dévoilé ce mardi une vague de redéploiements des policiers et des gendarmes concernant huit circonscriptions de police couvrant 19 communes qui pourraient basculer en zone gendarmerie, et 9 brigades de gendarmerie couvrant 17 communes qui passeraient en zone police nationale. Au total, 237 000 habitants sont concernés par ce mouvement qui devrait permettre de dégager des effectifs pour les Zones de sécurité prioritaires (ZSP).

Le redéploiement pourrait passer par Champigneulles

Selon les informations du quotidien Le Monde, 7 circonscriptions de police, représentant quinze communes et 123 000 habitants, devraient basculer en zone gendarmerie, et 17 communes couvertes par les gendarmes (114 000 habitants au total) devraient passer en zone police. En cas de réussite de l'opération, d'autres mouvements pourraient avoir lieu chaque année jusqu'en 2017.

Les préfets concernés ont été informés il y a quelques jours. La concertation avec les maires et les syndicats de policiers doit être lancée dans la foulée, jusqu'à la mi-mars. L'objectif est d'achever le processus avant la fin du premier semestre. «Là où un commissariat ferme, une brigade ouvre. Il y aura une continuité du service public de la sécurité ", rassure un conseiller du ministre. 

Parmi les commissariats qui vont être remplacés par des brigades, 6 circonscriptions de police isolées en zone gendarmerie, de petites tailles, dont l'existence est contestée depuis des années: Castelnaudary (Aude), Dinan (Côtes-d'Armor), Romorantin-Lanthenay (Loir-et-Cher), Guebwiller (Haut-Rhin), Thouars (Deux-Sèvres) et Capesterre-Belle-Eau (Guadeloupe). Comme, pour fonctionner, un commissariat ne peut descendre au-dessous du seuil des 40 fonctionnaires, quelle que soit la population de sa zone, ces petites villes se trouvent souvent surdotées en effectifs. Dans chaque cas, entre 40 et 50 policiers y protègent à peine plus de 10 000 habitants.

En Lorraine, Champigneulles, commune située au nord du Grand Nancy qui dépend de la brigade de gendarmerie de Frouard pourrait être concernée par un redéploiement en zone Police. Contactée par nos soins, la préfecture de Meurthe-et-Moselle confirme que la proposition a été effectivement soumise au préfet qui va maintenant travailler sur la fiabilité du projet. Selon la Préfecture, la délinquance présente à Champigneulles correspond plus à des faits que l'on rencontre en zone police avec notamment le quartier sensible des Mouettes. Après concertation avec les élus, les syndicats de Police et les représentants de la Gendarmerie, le préfet donnera ses conclusions, pour le quinze mars, au ministre de l'Intérieur qui devra alors trancher pour une mise en oeuvre en été 2013. En cas de passage en zone Police, la commune de Champigneulles devrait être rattachée au commissariat du boulevard Lobau qui a compétence sur les vingt communes du Grand Nancy. 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30