octobre 25, 2020

Le convoi de déchets radioactifs passera-t-il par la Lorraine ?

NANCY OUEST. Un convoi de train "castor" transportant des déchets nucléaires en provenance d'Italie traverse actuellement la France en vue de leur retraitement à la Hague. Le passage serait prévu en Lorraine à une trentaine de kilomètres de Nancy via les communes de Toul, Commercy ou encore Bar-le-Duc dans la nuit de mercredi à jeudi. Les antinucléaires sont mobilisés.

Nancy, Bar-le-Duc / Environnement
CASTORCONVOI
Le convoi devrait traverser Toul, une commune située à 30 kilomètres de Nancy. Crédit photo Martin Leers

Le convoi transportant plus de 7,37 tonnes de combustible a quitté l'Italie ce lundi et traverse actuellement par rail, une grande partie de la France jusqu'au 17 janvier. Un transport jugé "dangereux" et qui aura lieu "sans aucune information du public" s'alarment les associations et collectifs antinucléaires. Le Réseau "Sortir du nucléaire" a déposé un référé-liberté pour faire annuler ce convoi, mais l'audience qui a eu lieu ce vendredi 11 janvier au tribunal de Cergy-Pontoise a rejeté le recours. Selon le Collectif contre l'enfouissement des déchets radioactifs (CEDRA)  "l'enveloppe de ces wagons ne protègerait pas de la radioactivité", une information que le réseau "Sortir du nucléaire" confirme elle-aussi "les wagons spéciaux restent irradiés pleins ou vides et il est fortement déconseillé de s’en approcher à moins de deux mètres ou d’intervenir sur le train"

Seize départements (normalement) traversés

Le train transportant du combustible usé hautement radioactif, devrait traverser selon les associations antinucléaires, la Savoie, l’Ain, le Jura, la Saône-et-Loire, la Côte d’Or, la Haute-Marne, les Vosges, la Meuse, la Marne, l’Aisne, la Somme, la Seine Maritime, l’Eure, le Calvados et la Manche.. En Lorraine, le convoi était annoncé ce mercredi en début de soirée en passant par les communes de Neufchateau, Toul, Commercy, Bar-le-Duc. Seulement, pour brouiller les pistes et semer les militants antinucléaires l'itinéraire pourrait encore évoluer. "La dernière fois que ce transport a été vu à Chambéry en fin de matinée, il y avait un impressionnant service d'ordre et de RG pourtant ces derniers ont quitté la gare alors que le train n'était pas passé et personne n'a vu le train" a déclaré à ici-c-nancy.fr Michel MAIRE, membre du collectif CEDRA en fin d'après-midi qui s'interrogeait sur le trajet du convoi "le train est-il passé par une petite voie ? "  et concernant le départ des forces de l'ordre " sont-elles parties avant pour faire une intox et ainsi faire croire que le convoi était déjà passé ? " ... Si ces interrogations se confirmaient et que le convoi avait déjà quitté Chambéry, le train aurait alors 24 heures d'avance, reste à présent à savoir s'il passera-t-il par la Lorraine ou par Paris "le flou est total" estimait ce mardi en fin de journée le membre du collectif antinucléaire.
 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
12
13
14
15
16
18