septembre 18, 2020

Lorraine : Nichoir pour Faucon pèlerin sur Pylône haute tension

MEUSE. Réputé pour être l'oiseau le plus rapide du monde en piqué, la population du Faucon pèlerin avait pourtant failli disparaître du massif vosgien en 1970 jusqu'à réapparaitre à des endroits plutôt insolites.  Pour commencer cette nouvelle année 2013, la LPO Lorraine et Lorraine Association Nature vont procéder mi-janvier à la mise en place d'un nichoir à Faucon pèlerin sur un pylône haute-tension dans le Sud de la Meuse.

nichoirfaucon
La nidification de l'espèce sur pylône est un phénomène récent qui tend à se généraliser en Lorraine comme dans d'autres régions françaises - crédit photo Alain Fortier

 

Le nichoir est enfin prêt ! Et quel nichoir, avec des dimensions plus qu'honorables cette petite habitation en bois destinée au faucon pèlerin prendra place sur un pylône électrique dans quelques semaines. La Ligue pour la Protection des oiseaux (LPO) s'est chargée des démarches auprès de RTE (Réseau Transport Electricité) afin de pouvoir poser un nichoir sur un pylône haute tension dans le sud meusien dans le cadre d'un conventionnement. De son côté, Lorraine Association Nature (LOANA) s'est attachée à financer le nichoir et à le construire. 

Au printemps 2012, un couple de faucons pèlerins avait déjà été localisé sur un pylône à haute tension du sud meusien, mais le suivi de ce couple a confirmé l'échec de leur reproduction au stade oeufs ou poussins. Malgré que la nidification de l'espèce sur pylône soit « un phénomène récent qui tend à se généraliser dans plusieurs de nos régions françaises » explique Lorraine Association Nature «, les succès de reproduction des couples suivis sur pylônes semblent relativement faibles ». Ce constat pourrait s'expliquer par le fait que les oiseaux sans protection réelle ou abris sur ce type de structure sont soumis à des contraintes météorologiques fortes tels que des vents forts ou des pluies pendant la période de nidification.

« Favoriser la bonne dynamique de l'espèce »

Pour aider ce second couple nicheur (seulement...) du département de la Meuse, la LPO Lorraine et LOANA se sont unies et se sont donc réparti les tâches afin de pouvoir mettre en place un nichoir pour ce couple récemment installé

Si la situation du nichoir peut paraître peu favorable à leur reproduction, Lorraine Association Nature entend « favoriser la bonne dynamique de l'espèce dans notre région depuis cette dernière décennie » et « pallier aux manques de sites de nidifications de l'espèce en sud Meuse, car beaucoup de sites rupestres (carrières) sont déjà utilisés par le grand duc d'Europe (prédateur potentiel du pèlerin) ».

La pose du nichoir est prévue pour la mi-janvier, car « Maman pèlerin » est déjà sur site... 

.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Bons plans

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30