juillet 07, 2022

Vidéo : les images attendrissantes des deux bébés ours du Parc Sainte Croix

LORRAINE. Deux petites oursonnes, nées il y a trois mois, ont découvert pour la première fois leur territoire sur le Parc Sainte Croix à Rhodes (Moselle). Un moment d'émerveillement et d'attendrissement pour les visiteurs.  


> EN VIDÉO : Les premiers pas en plein air de Arizona et Montana, les deux petites oursonnes du Parc Sainte Croix


Difficile de résister à leur frimousse et à leurs mouvements pas toujours coordonnés. Arizona et Montana, les deux petites oursonnes nées en captivité le 4 février dernier se sont élancées, ce mercredi 25 mai, pour la toute première fois sur leur territoire situé sur une parcelle du "Nouveau Monde" une plaine de deux hectares au sein du Parc Sainte Croix. Accompagnées de leur maman Willow, les deux petites boules de poils de la famille des ours noirs ont découvert leur vaste espace de jeu après être restées, pendant près de deux mois, recluses avec leur mère dans leur tanière.

Le moment était attendu avec impatience. Pas de tapis rouge pour leur première apparition publique, mais un cheminement olfactif et gustatif composé de croquettes, de miel et de confitures préalablement étendus au gré du parcours ou en contrebas des troncs d'arbres. Un petit stratagème gourmand, dont les ours sont friands, qui a permis d'attirer au terme d'une quinzaine de minutes les deux bébés oursonnes de leur enclos vers l'extérieur. D'abord méfiantes en suivant les pas de leurs mères, elles s'en sont soudainement éloignées pour explorer avec insouciance et avec une curiosité insatiable leur territoire. Avec leur grosses pattes, leur frimousses rondes, les deux soeurs très complices ont réalisé quelques acrobaties et cascades pour grimper en partie sur une structure d'une dizaine de mètres de hauteur sous les yeux parfois teintés d'inquiétude des soigneurs. Une première balade observée avec attention et émerveillement par les visiteurs, les équipes du parc Sainte-Croix et les journalistes. 

Les oursonnes évolueront dans un premier temps uniquement avec leur mère sur un territoire séparé jouxtant celui des autres ours et des coyotes. "Cette méthode permet à l’équipe animalière d’observer le comportement des animaux et aux oursonnes de grandir tranquillement. Elles pourront de nouveau cohabiter avec le reste des ours dont leur père Artur et leur soeurs Carolina et Dakota ainsi qu'avec la meute de coyotes au printemps 2023", précise le parc animalier.

Des naissances de mammifères sauvages qui est aussi un symbole fort pour le Parc engagé pour la préservation des espèces dans un cadre naturel situé au cœur du Parc Naturel Régional de Lorraine et au Pays des Étangs de Moselle sud. Comme les ours, de nombreuses autres espèces ont vu le jour lors de ce printemps 2022 au Parc Sainte-Croix qui profite d'un carnet rose bien rempli. Parmi les naissances, les mouflons, les marcassins, les élans et plus récemment trois chatons lynx ont pointé le bout de leur museau. Un babyboom qui se prolongera au cours des prochaines semaines, d'après les équipes du parc qui annoncent déjà l'arrivée imminente de faons de cerfs. 

 

Ici-c-Nancy TV

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim